L’essentiel de Meurthe-et-Moselle

Invention Le «Géo Trouvetout» nancéien a encore frappé Un tajine à plusieurs compartiments permettant de cuisiner à la fois de la viande et du poisson sans que les effluves de chacun se mélangent. Impossible ? Pas pour Bakkour Kattan, le bien connu «Géo Trouvetout» nancéien. «Il fallait juste penser à mettre deux cheminées sur le […]

342

Invention
Le «Géo Trouvetout» nancéien a encore frappé

Un tajine à plusieurs compartiments permettant de cuisiner à la fois de la viande et du poisson sans que les effluves de chacun se mélangent. Impossible ? Pas pour Bakkour Kattan, le bien connu «Géo Trouvetout» nancéien. «Il fallait juste penser à mettre deux cheminées sur le tajine.» Simple comme bonjour, comme les plus de mille inventions aujourd’hui de ce multiple médaillé au concours Lépine. C’est dans les Vosges avec Pascal Duguet, potier au Tholy, qu’il fait développer ses fameux tajines vosgiens (six modèles au total). À côté de cela il continue à phosphorer pour développer de multiples produits bien pensés, notamment pour les personnes à mobilité réduite ou encore des éoliennes nouvelle génération. Pas avare d’inventions, il est toujours à la recherche de partenaires industriels pour réellement concrétiser les choses. Un jour viendra, c’est sûr…

Carte grise
Arnaques en ligne

La préfecture de Meurthe-et-Moselle appelle les internautes à la vigilance quant au changement d’adresse de leur carte grise en ligne. «Les usagers titulaires d’un véhicule nouvellement immatriculé peuvent effectuer par internet le changement d’adresse sur leur carte grise dans un délai d’un mois», explique un communiqué. «Plusieurs usagers se sont adressés à des sites non réglementaires et ont réglé la somme de 40 € pour une prestation fictive.» La préfecture a saisi les autorités judiciaires. «Nous rappelons aux usagers internautes que cette démarche en ligne est entièrement gratuite et doit être réalisée à partir du site officiel unique : mon.service-public.fr».

Opticiens
Plein la vue à Dombasle

À Dombasle-sur-Meurthe dans la rue Gabriel Péri, c’est simple il y a des agences bancaires, des agences immobilières et des opticiens… ou presque. Dernier en date Optic- Chic piloté par Virginie Génot, diplômée de l’école d’optique de Bures-sur-Yvette. Un peu plus loin, côté nouvelle enseigne, un fabricant de cigarettes électroniques vient également d’ouvrir. C’est tendance.

Emplois d’avenir
200 à créer dans le département

200 ! C’est le nombre d’emplois d’avenir à créer en Meurthe-et-Moselle. 165 postes concernent les secteurs marchands et non marchands et 35 au sein d’une pépinière expérimentale. Les candidatures aux entreprises et aux jeunes sont ouvertes jusqu’à la fin du mois d’avril. Côté employeur : l’entreprise doit se développer sur un secteur créateur d’emplois susceptible d’offrir des perspectives réelles d’insertion et de qualification pour les jeunes recrutés, ou relever du champ de l’économie sociale et solidaire. Côté jeunes : ils doivent être âgés de 16 à 25 ans et prioritairement sortis sans diplôme de leur formation initiale et en recherche d’emploi. À noter que le statut de l’emploi d’avenir est un CDD de douze mois renouvelable douze mois. Toutes les infos sur le site : www.cg54.fr

Cantons
Et de 23…

Le découpage du département en 23 cantons est adopté. Leur délimitation vient d’être publiée au Journal Officiel le 1er mars. À retenir : Dommartin-lès-Toul est rattachée au canton de Toul, Saizerais au canton de Nord Toulois (anciennement Liverdun). Changement de dénomination du canton d’Entre Seilleet- Meurthe (anciennement Dieulouard), du canton du Grand Couronné (anciennement Laneuveville), du canton de Meine au Saintois (anciennement Vézelise), du canton du Nord Toulois (anciennement Liverdun), du canton du Pays de Briey (anciennement Joeuf) et du canton du Val de Lorraine Sud (anciennement Maxéville).

Cinéma
L’oscar de M. Hublot

Le Lorrain Laurent Witz et Alexandre Espigares ont remporté l’Oscar du meilleur film d’animation à Hollywood pour «Mr Hublot», une production franco-luxembourgeoise à l’univers rétro-futuriste. Cet univers très spécial a été inspiré par des sculptures de Stéphane Halleux que les Grands Nancéiens ont notamment pu découvrir dans le pavillon «Puchia» place Charles III.

Nominations
Nouvelles têtes à l’ICN

Nouvelles têtes au Comité d’Orientation Stratégique (COS) d’ICN Business School. Érik GRAB, 52 ans, vient d’être élu président. Diplômé ICN Promotion 1983, vice-président du COS depuis 2012, et vice-président Strategic Anticipation and Innovation, Prospective and Sustainable Development chez Michelin Group depuis 2012, il succède à Annick Gentes-Kruch. Nathalie Colin, 47 ans, diplômée ICN Promotion 1989, Creative Director & EVP Communication chez Swarovski, devient quant à elle vice-présidente.

Mécénat
Marins d’un jour…

L’un fait du rugby, l’autre du water-polo, une autre de la danse et ils sont tous dans le même bateau. Cinq étudiants de l’IUT Charlemagne, section Technique de commercialisation (Lucas, Ingrid, Martin, Fawa et Roselyne) porteront haut les couleurs de l’IUT nancéien à la Régate des IUT de Saint-Malo du 11 au 13 avril. L’équipe est toujours à la recherche des derniers sponsors pour boucler son budget.

Toul
Le paiement du stationnement par mobile

À partir du 1er mars 2014, Vinci Park et la Ville de Toul proposent un nouveau service de paiement du stationnement par mobile. Le service offre aux automobilistes la possibilité de payer, prolonger ou stopper leur stationnement à distance. Développé en partenariat avec la société PayByPhone, il vient en complément des moyens de paiement existants. L’utilisateur ne paye que la durée de stationnement effectivement consommée. Depuis le lancement de ce système par Vinci fin 2009 à Issy-les-Moulineaux, 250 000 transactions ont depuis été comptabilisées. «L’utilisation ne cesse de progresser avec une croissance de 15 % par mois. Les utilisateurs sont satisfaits à plus de 95 %, ils trouvent le service facile et près de 80 % l’utilisent régulièrement», vante la société.

 

 

 


Web

Site participatif à Pont-à-Mousson

Le site commerceccvme.com, proposé par MHB Com sur l’ancienne communauté de communes des Vals de Moselle et de l’Esch, fait peau neuve et s’étend aujourd’hui à l’ensemble de la communauté de communes du bassin de Pont-à-Mousson. Son but : aider à retrouver en quelques clics les entreprises membres du réseau participatif. «Parce que nous croyons que les habitants de notre secteur sont les premiers acteurs de notre développement, parce que vous, habitants de la Communauté de Communes, ne connaissez pas forcément toutes les entreprises de votre bassin, parce que nous voulons rompre l’isolement», promet la page d’accueil. Le site ne compte pour l’instant que 12 adhérents, entreprises, commerçants et artisans du secteur. Avis aux entreprises mussipontaines !

Dynapôle de Ludres
Espace Inox chez Coca-Cola

Installation prévue pour le mois d’avril. Espace Inox, spécialisée dans les vannes aseptiques et autres pièces en inox pour l’industrie agroalimentaire, va prendre possession des quelque 2 400 m² de l’ancienne direction Grand Est de Coca-Cola située sur le Dynapôle de Ludres, fermée en fin d’année dernière.

Comptoir des entrepreneurs
Troisième édition en vue

Troisième édition annoncée du Comptoir des entrepreneurs dans la galerie commerciale de Cora Houdemont. Ce concept, piloté par Promotech CEI (Centre européen d’entreprise et d’innovation), permet aux jeunes porteurs de projets accompagnés par l’organisme de tester leur concept de produit ou de service auprès du grand public. La nouvelle édition se déroulera du 24 au 29 mars prochain.

High-tech
Drone RC assure

Le concepteur de drones nancéien Drone RC lance, en partenariat avec MMA, une assurance «bris de machine » tous risques pour ses clients (photographes professionnels, agences de communication, agents immobiliers, géologues, industriels…) qui souhaitent protéger leur drone ! Crash en vol, casse au sol, vol, la couverture est accessible à partir de 499 € par an pour un drone d’une valeur inférieure à 5 000 € TTC. Le futur, c’est aujourd’hui.

lucie.de.gusseme et emmanuel.varrier

PARTAGER
Article précédentL’essentiel de Moselle
Article suivantCGPME