L’essentiel de Meuse et des Vosges

Culture Le Centre Mondial de la Paix fait le Mur Le Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme vient d’accueillir dans ses jardins un fragment du Mur de Berlin – un «don rarissime», souligne le Centre dans un communiqué. Offert par la ville de Berlin, ce morceau de 3,65 m […]

356

Culture
Le Centre Mondial de la Paix fait le Mur

Le Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme vient d’accueillir dans ses jardins un fragment du Mur de Berlin – un «don rarissime», souligne le Centre dans un communiqué. Offert par la ville de Berlin, ce morceau de 3,65 m de hauteur et de 1,2 m de longueur devrait être inauguré d’ici quelques semaines.

Meuse
Pour développer la pratique sportive

Pour soutenir le développement de la pratique sportive, la campagne 2014 de subventions du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) est lancée en Lorraine. Elle vise à réduire les inégalités d’accès à la pratique des activités physiques et sportives en s’attardant sur les territoires carencés – selon une étude INSEE sur «les freins à la pratique», la Lorraine est bien équipée de manière générale mais les équipements ne sont pas équitablement répartis sur le territoire pour toutes les disciplines. Pour pouvoir prétendre à une subvention, les clubs doivent présenter un plan de développement pour les ligues et les comités départementaux ainsi qu’un projet associatif global. Pour les ligues et comités départementaux sportifs, les dossiers (uniques) de demande de subvention sont à retirer sur le site de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de Lorraine, et à renvoyer par voie postale avant le 15 avril.

Sport
Le Trail des Tranchées sur la ligne de départ

Le Trail des Tranchées aura lieu le 30 mars 2014 sur l’immense terrain forestier accidenté du champ de bataille de Verdun. Année du centenaire de la Grande Guerre oblige, trois circuits ont été renommés spécialement cette année, il sera possible de courir sur celui de : la Baïonnette (12 km de long), du Poilu, (24 km) ou encore le Vaillant (36 km), du nom d’un… pigeon. L’animal fut cité à l’ordre de la Nation pour avoir délivré en juin 1916 un ultime message du Commandant Raynal à Verdun.

Partenariat
Une convention pour promouvoir Cigéo

La CCI de Meuse et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat ont signé le 3 mars à Bar-le-Duc une convention de partenariat pour soutenir «aider les entreprises à prendre conscience des enjeux et de l’opportunité que représente l’implantation du Centre d’enfouissement de déchets radioactifs».

Caritatif
Arelis chausse ses baskets

Arelis participe le 27 mars à l’opération «Mets tes baskets dans l’Entreprise» au profit de l’Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA). Le groupe européen, né de la fusion des sociétés Meusonic et Sericad mobilise, avec sa filiale Thomson Broadcast, 300 de ses collaborateurs sur 5 de ses sites dont celui de Marville dans la Meuse. Le but est simple : les salariés doivent durant une journée multiplier leurs pas sans pour autant modifier leur journée de travail. Pour chaque pas effectué, l’entreprise s’engage à verser 1 centime d’euro à ELA. Une bonne action, qui est aussi le moyen de faire une bonne opération de com’. «Nous souhaitons montrer une nouvelle fois la cohésion et l’engagement de nos équipes au profit, cette fois-ci, non d’un défi technologie mais pour un événement citoyen fort», s’émeut dans un communiqué Pascal Veillat, PDG du groupe.

Cantons
Vosges : de 31 à 17

Le décret portant sur la délimitation des cantons des Vosges a été publié au Journal Officiel le 27 février 2014. Le département comptera désormais 17 cantons : La Bresse, Bruyères, Charmes, Darney, Épinal-1, Épinal-2, Gérardmer, Golbey, Mirecourt, Neufchâteau, Raon-l’Etape, Remiremont, Saint-Dié-des-Vosges-1, Saint-Diédes- Vosges-2, Le Thillot, Le Val-d’Ajol et Vittel.

Docelles
UPM refuse le projet de Scop

La direction du groupe finlandais UPM a refusé la proposition de reprise de l’entreprise sous forme de Scop faite par 85 ex-salariés, a annoncé l’Est Républicain le 6 mars. L’offre de rachat des actifs de 3 millions d’€ soutenu par l’Etat, les banques et les collectivités locales a été jugée insuffisante.

PARTAGER
Article précédentAutomobile
Article suivantL’essentiel de Moselle