Environnement

Chasse au quad dans les Vosges

Les Vosges ont été le théâtre dimanche 20 de la chasse d’un animal vrombissant sous une carapace de métal : le quad. En forêt la circulation de véhicules à moteur est en effet interdite. Police, gendarmerie, ONF (Office National des Forêts) et ONCFS (Office de la chasse et de la faune sauvage) se sont donc […]

391

Les Vosges ont été le théâtre dimanche 20 de la chasse d’un animal vrombissant sous une carapace de métal : le quad. En forêt la circulation de véhicules à moteur est en effet interdite. Police, gendarmerie, ONF (Office National des Forêts) et ONCFS (Office de la chasse et de la faune sauvage) se sont donc alliés pour surveiller huit zones, informe l’Est Républicain dans son édition du 21 juillet. unique prise de la journée : un chauffeur de quad, verbalisé à hauteur de 135 €. «Les Vosges ont la réputation d’être l’Eldorado des quadistes», a expliqué au journal un agent de l’ONCFS. Deux publics outrepassent régulièrement l’interdiction de circuler en quad en forêt vosgienne : les locaux et des suisses, belges ou luxembourgeois, qui viennent pratiquer dans les Vosges des raids qu’ils ne tenteraient pas chez eux, où la réglementation… est encore plus lourde !

Vosges
Les contrats d’Ossabois
Le groupe Ossabois, fliale de Bouygues Immobilier implantée au Syndicat (88) avec son usine d’ossature bois et de cellules salles de bain, a annoncé par communiqué le 17 juillet avoir remporté plusieurs contrats de conception-réalisation de logements pour étudiants : des appels d’offres lancés par le CNOuS (Centre national des œuvres universitaires et scolaires) pour la réalisation de 5 résidences étudiantes à Grenoble, Saint-Nazaire, Nice, Nantes et Lille qui viseront la labellisation BBC-effnergie. une commande de près de 15 M€. Les chambres seront réalisées sous forme de modules préfabriqués conçus dans les 3 usines d’Ossabois, en Auvergne, en Rhône-Alpes et dans les Vosges.

Municipales
Élections aux Paroches
Suite à l’annulation par le tribunal administratif de Nancy du second tour des municipales aux Paroches (Meuse), des élections complémentaires seront organisées les 7 et 14 septembre pour l’élection d’un conseiller municipal. Les prises de candidatures se dérouleront à la sous-préfecture de Commercy du 4 au 13 août du lundi au vendredi de 8h45 à 12h (accès libre) et de 13h30 à 17h (uniquement sur rendez-vous, au 03.29.91.70.71). En cas de second tour (s’il il n’y a aucune candidature au second tour), les candidatures seront reçues les 8 et 9 septembre de 8h45 à 12h et de 13h30 à 18h. Elles doivent être déposées par les candidats, ou un mandataire désigné par eux.

Culture Épinal :
Joli(e)s mômes cherchent deniers
Les «Joli(e)s mômes» d’Épinal recherchent 2000 € pour continuer à exister. La faute à la diminution des subventions publiques… La troupe de théâtre a lancé sur le site KissKissBankBank une campagne de financement participatif, qui, à l’heure où nous écrivons ces lignes, a récolté 182 €. «De parvis d’église en places de marché, de cour d’école en terrain de foot», la compagnie de théâtre qui «fait du théâtre là où il n’y en a pas», investit chaque année les villages, stades, salles polyvalentes ou parvis d’églises lorrains pour jouer chaque été un spectacle gratuit et proposer des ateliers.

Saulxures-sur-Moselotte
La vache vosgienne à l’honneur
Saulxures-sur-Moselotte a accueilli dimanche 20 juillet la 11e Foire de la vache vosgienne. Défilés, repas campagnard, musique, danses, et bien sûr… des vaches ! La grande championne de l’édition 2014 est «Belle», une vache de l’élevage la SNC de l’Envers des Graviers à Saulxures-sur-Moselotte. «Un avenir existe dans notre montagne, notamment pour les vaches vosgiennes», ont affirmé dans l’Est Républicain les élus qui ont inauguré l’événement, en rappelant que la race n’était toutefois pas totalement sauvée. Meuse Légère hausse du chômage Fin mai 2014, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A a progressé de 0,2 % par rapport au mois précédent en Meuse, annonce l’Est Républicain dans son édition du 22 juillet. On observe également une chute du nombre d’offres d’emploi.