Commerce

Du producteur au consommateur

L’Ayotte est un point de vente géré par un collectif d’agriculteurs qui ont fait le choix de ne commercialiser que des produits du terroir. Installé à Ay-sur-Moselle, ouvert depuis juin dernier, le magasin offre une large gamme de produits qui évolue au fl des saisons. «L’ambition n’est pas de générer des bénéfices. Les producteurs nous […]

425

L’Ayotte est un point de vente géré par un collectif d’agriculteurs qui ont fait le choix de ne commercialiser que des produits du terroir. Installé à Ay-sur-Moselle, ouvert depuis juin dernier, le magasin offre une large gamme de produits qui évolue au fl des saisons. «L’ambition n’est pas de générer des bénéfices. Les producteurs nous amènent leur marchandise. Si elle est vendue, nous prenons une marge afin de couvrir les frais. Si la marchandise ne trouve pas preneur, ils la reprennent», précise Vincent Neveux l’un des quatre agriculteurs associés dans cette structure qui connaît un vif succès. Trois emplois ont déjà été créés. «Cela a également favorisé la création d’emplois dans les 42 fermes dont nous commercialisons les produits car cela génère davantage d’activité. Globalement, je pense qu’une dizaine d’emplois ont déjà été créés. D’autres vont suivre puisque nous allons embaucher deux personnes de plus, très prochainement», ajoute Vincent Neveux.

Nouvelles technologies
Lancement de Thionville Tech

Lancée début juillet, Thionville Tech est une organisation qui a pour ambition de réunir les acteurs du numérique du nord de la Moselle, entre Metz et Luxembourg, dans le cadre du développement de French Tech, porté par le Sillon lorrain pour Épinal, Nancy, Metz et Thionville. Pour plus d’informations, voir la page Facebook de la structure.

Fluvial
Le Plan incliné à nouveau stoppé

Arrêté l’an dernier suite à un accident, le Plan incliné de Saint-Louis Arzviller avait rouvert ses portes début mai, après des mois de travaux pour un montant de 1,6 million d’euros. Mais une avarie mécanique a obligé le site à fermer mi-juillet. Un nouveau coup dur pour le Plan incliné et les amateurs de tourisme fluvial. Plus de 8 000 bateaux transitent par cette voie d’eau chaque année. S’y ajoute une cinquantaine de bateaux de commerce. La réouverture dont la date n’était pas encore précisée le 17 juillet, sera annoncée sur le site internet de l’ouvrage : www.plan-incline. com.

Animation
Le Musée gâte les enfants

Pendant les grandes vacances, le Musée Les Mineurs Wendel à Petite-Rosselle propose à son jeune public plusieurs activités ludiques et éducatives ainsi que des ateliers. En juillet et en août, les parents pourront inscrire leurs enfants à des tarifs attractifs. «Les activités sont encadrées par des animateurs et les enfants peuvent y participer pendant les vacances scolaires tandis que les parents auront tout loisir, pendant ce temps, de visiter le Musée ou la Mine», précise le site. Pour plus d’informations voir le site : www. musee-les-mineurs.fr.

Cinéma.
La Lorraine tient son rôle

«Mr Hublot» de Laurent Witz originaire de Yutz en Moselle et Alexandre Espigares, «Party Girl», réalisé par les Lorrains Claire Burger et Samuel Theis, et la lorraine d’adoption Marie Amachoukeli, «L’étrange couleur des larmes de ton corps», d’Hélène Cattet et de Bruno Forzani… Ce sont les titres de quelques-uns des films qui ont accumulé des récompenses ces deux dernières années. «Mr Hublot» a notamment obtenu l’oscar du meilleur flm d’animation cette année. Ces films ont en commun d’avoir bénéficié du soutien de la région Lorraine via son fonds de soutien à la production audiovisuelle et cinématographique doté de 1,1 million en 2013 (en hausse de 30 % par rapport à 2012). Depuis 2007, la Lorraine dispose également d’un Bureau d’Accueil des Tournages qui a pour mission d’accompagner les équipes de films lors de leur tournage en Lorraine et de faire la promotion des politiques en faveur du cinéma et de l’audiovisuel.

Infrastructures
Le pont de la RD 42 accessible

Le pont de la RD42 franchissant la Sarre et la voie ferrée Paris-Strasbourg sur le ban de la commune d’Imling, a rouvert à la circulation le 18 juillet dernier. À noter tout de même que quelques prestations de travaux annexes seront encore réalisées pendant les prochaines semaines. «Ces interventions se feront en mode de circulation alternée», précise le Département. Pour plus d’informations sur les routes départementales voir le site : www. inforoute57.fr.