Les Côtes de Toul ont leur route

Nouvel outil de promotion touristique pour le Toulois mi-juillet, la route touristique des Côtes de Toul a été inaugurée. Sur une quinzaine de kilomètres, elle traverse huit communes où une douzaine de producteurs vont découvrir leurs cépages.

381
Huit villages du Toulois sont les étapes de la nouvelle route touristique des Côtes de Toul inaugurée mi-juillet.
Huit villages du Toulois sont les étapes de la nouvelle route touristique des Côtes de Toul inaugurée mi-juillet.
Huit villages du Toulois sont les étapes de la nouvelle route touristique des Côtes de Toul inaugurée mi-juillet.
Huit villages du Toulois sont les étapes de la nouvelle route touristique des Côtes de Toul inaugurée mi-juillet.

Lucey, Bruley, Pagney-derrière-Barine, Domgermain, Charmes-la-Côte, Mont-le-Vignoble, Blénod-lès-Toul et Bulligny. Ces huit villages à l’ouest de Toul sont les étapes de la toute récente route touristique des Côtés de Toul inaugurée le 12 juillet dernier au départ du port toulois. un nouvel outil d’attraction touristique pour cette partie de la Meurthe-et-Moselle. «Sur plus de 15 km, de splendides versants de vignes, de charmants villages, des églises s’offrent aux regards des touristes et habitants du secteur», assure Alde Harmand, le maire de Toul et vice-président du Conseil général de Meurthe-et-Moselle chargé des politiques touristiques et des sites structurants.

AOC en 1998

Si l’intérêt bucolique de la campagne touloise n’est plus à faire, cette nouvelle route est surtout l’occasion pour la douzaine de viticulteurs du Toulois de promouvoir encore un peu plus leur breuvage. Gris de Toul, Pinot Noir ont réussi, à force d’un important travail collectif de la part des producteurs, à faire leur place sur un marché du vin de plus en plus agressif. En 1998, les Côtes de Toul obtiennent ainsi l’AOC (Appellation d’origine contrôlée) et depuis les choses avancent dans le bon sens au niveau de la reconnaissance de la qualité de ses vins. une trentaine d’exploitations dans le Toulois, représentant environ 100 hectares, sont présentes. La production annuelle s’élève à environ un million de bouteilles. Cela méritait bien une route.