Conjoncture

Les mesures vues par les entrepreneurs…

Le forum Economic Ideas de fin juin à Nancy n’a pas été un forum pour rien. Une vingtaine de propositions de mesures à prendre émanant des différents mouvements patronaux ont été couchées sur le papier. Objectif : tenter de faire réellement bouger les choses en faveur des entreprises.

303
Le Forum Economic Ideas de juin dernier a accouché d’une vingtaine de propositions envoyées aux différents décideurs politiques.
Le Forum Economic Ideas de juin dernier a accouché d’une vingtaine de propositions envoyées aux différents décideurs politiques.
Le Forum Economic Ideas de juin dernier a accouché d’une vingtaine de propositions envoyées aux différents décideurs politiques.
Le Forum Economic Ideas de juin dernier a accouché d’une vingtaine de propositions envoyées aux différents décideurs politiques.

Des devoirs de vacances pour les politiques ! La CCI de Meurthe-et-Moselle vient de dresser une liste d’une vingtaine de propositions de mesures à mettre en œuvre «d’urgence» pour tenter de retrouver, enfin, le chemin de la croissance pour les PME. Elles émanent notamment des différents ateliers et propositions des réseaux d’entrepreneurs de la Grande Région à l’occasion du forum Economic Ideas du 23 juin dernier à Nancy. Elles s’articulent autour de trois grands axes : l’emploi, les impôts et les charges et la réglementation.

Propositions chocs…

Côté emploi, c’est direct : il faut revenir à une durée légale du temps de travail de 39 heures par semaine sans contrepartie salariale, ou encore réduire le nombre de seuils dans le code du travail à deux (100 et 1000 salariés) et donc supprimer les seuils de 10 à 50 salariés. Dans le chapitre «Impôt et Réglementation», c’est la même veine : supprimer le Cice (Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi) au profit d’une réduction des charges sociales, supprimer les cotisations familiales ou encore mettre en place un taux d’IS (Impôt sur les sociétés) à 22 % permettant d’aboutir à une fiscalité européenne harmonieuse. Côté Réglementation, les choses vont loin avec l’abrogation de toute loi dont les décrets d’application n’ont pas été publiés un an après sa promulgation. Des propositions chocs mais jugées plus que nécessaires par l’univers entrepreneurial. Pas sûr qu’elles soient réellement prises en compte…