Phoenix Solutions  Assurance sans risque

Nom : Phoenix Solutions. Localisation : Norroy-le-Veneur. Date de création : mi-2014 Effectif : dix personnes d’ici la fin de l’année. CA : NC. Signe particulier : professionnel de l’audit diagnostic d’assurance.

286
L’équipe de Phoenix Solutions affche une indépendance totale dans sa mission d’audit d’assurance.
L’équipe de Phoenix Solutions affche une indépendance totale dans sa mission d’audit d’assurance.
L’équipe de Phoenix Solutions affche une indépendance totale dans sa mission d’audit d’assurance.
L’équipe de Phoenix Solutions affche une indépendance totale dans sa mission d’audit d’assurance.

Le poste Assurance pour une entreprise, un mal nécessaire souvent, mais un bien indéniable si le contrat est bien fcelé ! Reste que la nébuleuse du secteur et ses groupes laissent planer un goût amer de méfance. Crise économique aidant, regarder de plus près ce poste est loin d’être anodin. Reste à trouver l’alternative. C’est sur cette vague que surfe Phoenix Solutions, émanation de Jacky Bourgard. Ce baroudeur de l’assurance avec plus d’une vingtaine d’années au compteur et plusieurs sociétés d’audit des contrats d’assurance s’impose comme une vigie offrant aujourd’hui ses services sur le Net avec cette nouvelle société. une offre commerciale d’auto-diagnostic en ligne ciblée pour le moment sur la gestion des fottes de véhicules et celle multirisques des bâtiments industriels.

Indépendance totale

«Notre objectif n’est pas de dire que tel ou tel assureur est bon ou mauvais mais c’est de retrouver de la transparence et de la clarté dans les relations», explique Jacky Bourgard. Le tout avec une indépendance promulguée. «Nous ne vendons pas de contrat d’assurance mais en maîtrisons la technicité. Nous ne sommes pas payés par les assureurs mais pas leurs clients. Notre rémunération se fait en honoraires fxes sans intéressement fnancier des diminutions de cotisations.» Installée à Norroy-le-Veneur, Phoenix Solutions devrait atteindre un effectif de dix personnes d’ici la fn de l’année et une quarantaine d’ici trois ans.