Conférence

La préparation du champion

La Maison de la Bresse accueille le 29 août à partir de 18h30 un exposé participatif mené par Anthony Perrin, préparateur mental et Yannick Botet, ancien entraîneur des biathlètes Simon et Martin Fourcade. La préparation psychologique du champion avant ses compétitions, dès l’adolescence, sera au centre des débats. Numérique Dégroupages en série Dans les Vosges, […]

361

La Maison de la Bresse accueille le 29 août à partir de 18h30 un exposé participatif mené par Anthony Perrin, préparateur mental et Yannick Botet, ancien entraîneur des biathlètes Simon et Martin Fourcade. La préparation psychologique du champion avant ses compétitions, dès l’adolescence, sera au centre des débats.

Numérique
Dégroupages en série
Dans les Vosges, l’opérateur Free a prévu de dégrouper plusieurs centraux téléphoniques. Les premiers se situent dans les Vosges, à Plombières-les-Bains et Bains-les- Bains. Le dégroupage par un opérateur ADSL signifie qu’il installe ses propres équipements dans un central téléphonique afn de prendre en charge les connexions réseau de ses abonnés. Ces derniers peuvent bénéficient du triple-play, soit Internet, la téléphonie et la télévision par la prise téléphonique, sous réserve d’éligibilité de la ligne aux offres.

Meuse
Poma emporte l’offre Cigéo
L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs a choisi le Groupe Poma pour la conception et la réalisation du funiculaire qui transportera les colis de déchets radioactifs de la surface vers l’installation souterraine du centre de stockage Cigéo si celui-ci est autorisé. Situé à la limite des départements de la Meuse et de la Haute- Marne, le Centre industriel de stockage géologique est un projet de stockage de déchets radioactifs à 500 mètres de profondeur. Le contrat a été négocié pour une durée de quinze ans et un montant de 68 millions d’euros.

Vosges
Le Corbusier à l’Unesco ?
Après deux échecs en 2009 et 2001, la France fait une nouvelle tentative de classement de l’oeuvre du Corbusier au Patrimoine mondial de l’Humanité, établi par l’UNESCO. Saint-Dié-des-Vosges fait partie des 9 sites nationaux concernés aux côtés de Paris, Boulogne-Billancourt, Poissy, Pessac, Ronchamp, Roquebrune-Cap-Martin, Évreux, Marseille. Les résultats de cette élection de prestige et à laquelle prennent part 6 autres pays sont attendus en 2016.

Tourisme
Verdun en lumière
La médiatisation autour des cérémonies du centenaire de la Première guerre mondiale booste de manière considérable la fréquentation des lieux de mémoire en Meuse. En général, 500 000 personnes visitent annuellement Verdun, ses alentours et les champs de bataille. 2014 pourrait voir la barre des 900 000 touristes atteinte, avec un impact positif et direct sur l’économie locale. Plusieurs établissements de restauration voient une hausse significative de leur affluence. Même chose pour l’hôtellerie, dans laquelle les réservations sont ouvertes pour 2015 et les sollicitations surviennent pour 2016, 2017 et 2018. Les événements ne manqueront pas : centenaire de la Bataille de Verdun en 2016, celui de l’entrée en guerre des États-unis en 2017, armistice en 2018.

Agriculture
Moisson mitigée
L’instabilité météo des derniers mois, l’été pluvieux notamment, a eu des incidences sur les premiers bilans d’une moisson vosgienne forcément mitigée. Si orge d’hiver et colza donnent de bons résultats, ce n’est pas le cas des blés, de l’orge de printemps et de la graine de triticale, utilisée pour l’alimentation du bétail. Quant au maïs, les pluies de juin pourraient avoir de bonnes conséquences pour la récolte.

Vosges
L’arme du Fairbooking
Le club des métiers du tourisme se réunira le 1er octobre prochain dans les locaux de la CCI à Saint-Dié des-Vosges. Ce groupement a pour but la mise en réseau des acteurs du tourisme, hébergeurs et restaurateurs. une conférence abordera le thème du Fairbooking. Le terme désigne là tous les actions réalisées vers le consommateur et en synergie par les hôteliers pour contrer les centrales de réservations en ligne. Plus d’infos : Philippe Lacour, chargé de mission au 03.29.33.88.88.