Le Chiffre en mode Open à Metz

Les experts-comptables et les commissaires aux comptes de Lorraine n’étaient pas dans la rue la semaine dernière, à la différence d’autres professions réglementées, mais en Universités d’été à Metz. Des Universités sous le signe de l’ouverture.

525
Anne-Laure Chevalier, Olivier Balestraci et Anne-Christine Frère, les présidents du Chiffre en Lorraine.
Anne-Laure Chevalier, Olivier Balestraci et Anne-Christine Frère, les présidents du Chiffre en Lorraine.
Experts-comptables et commissaires aux comptes se sont retrouvés au Centre Pompidou de Metz pour leurs traditionnelles Universités d’Eté.
Experts-comptables et commissaires aux comptes se sont retrouvés au Centre Pompidou de Metz pour leurs traditionnelles Universités d’Eté.

C’est l’une des rares professions réglementées à ne pas avoir battu le pavé la semaine dernière. «Pour une fois que le gouvernement nous a un peu oubliés, ce n’est pas plus mal», plaisante Anne-Christine Frère, la présidente de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Nancy dans le hall du Centre Pompidou de Metz. «Nous avons d’ailleurs eu notre lot de réformes en tous genres les années passées», assure un des participants. Pendant deux jours, les 16 et 17 septembre, les femmes (de plus en plus nombreuses d’ailleurs dans la profession) et les hommes du Chiffre (experts-comptables et commissaires aux comptes) de Lorraine ont tenu leurs traditionnelles Universités d’été.

Modèle reconduit

Près de trois cents personnes ont répondu présent à ce grand rendez-vous de la profession. Une belle mobilisation pour une profession qui comptabilise en Lorraine près de 4 520 experts-comptables et 4 000 collaborateurs. Le modèle 2014 avec les assemblées générales le premier jour ponctuées d’une soirée d’exception, en l’occurrence cette année pendant le tournoi de tennis ATP Moselle Open avec en prime le joueur Jo-Wilfried Tsonga comme parrain des nouveaux inscrits dans la profession (voir encadré), et une seconde journée d’ateliers de formation qui «sera reconduit chaque année dorénavant», assure Olivier Balestraci, le président du Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables de Lorraine.

Anne-Laure Chevalier, Olivier Balestraci et Anne-Christine Frère, les présidents du Chiffre en Lorraine.
Anne-Laure Chevalier, Olivier Balestraci et Anne-Christine Frère, les présidents du Chiffre en Lorraine.

Après Vittel l’an passé, Metz cette année, les futures Universités d’été du Chiffre pourraient se dérouler l’an prochain à Nancy, sans aucun doute, dans le nouveau Centre de congrès Prouvé qui fêtera alors son premier anniversaire d’exercice.

La profession se renouvelle
Ils sont trente petits nouveaux à avoir prêté le traditionnel serment des experts-comptables sous le parrainage cette année de Jo-Wilfried Tsonga, Moselle Open oblige. Adnet Anne-Laure de Pont-à-Mousson. Alcaraz Thierry de Longwy. Andic Médine de Villers-lès-Nancy. Barra Alexandre de Saint-Avold. Blouet Élise de Stenay. Bruhl Mickael de Sarreguemines. Fedeli David de Sainte-Marie-aux-Chênes. Lionel Gasik de Thionville. Gérard Arnauld de Metz. Guihard Pierre-Yves de Tomblaine. Geoffrey Henry de Nancy. Fabien Hoellinger de Sarreguemines. Impedovo Céline de Remiremont. Klemm David de Metz. Lafotte Jean-Christophe de Verdun. Lehuraux Damien de Yutz. Lenglet Frédéric de VandTmuvre-lès-Nancy. Lereboulet Thomas de Thionville. Lohmann Claire de Metz. Loubet Laurent d’Épinal. Nesa Pierre de Forbach. Ouidir Chérif de Thionville. Petitdemange Frédéric de Villers-lès-Nancy. Pezzi Michael de Metz. Pivert Denis de Le Ban Saint-Martin. Rigout Jonathan de Nancy. Simonin Auréline de Neufchâteau. Stefanini Jeannine de Morhange. Todesco Caroline de Forbach et Untersinger Jean-Pierre.