Événement

Le WTC fête ses 25 ans à Metz

Un quart de siècle aux services des entreprises lorraines et de la Grande Région. Le 26 septembre le World Trade Center Metz-Saarbrücken souffle ses vingt-cinq bougies à l’ancienne abbaye Saint-Pierre-aux-Nonnains à Metz. Grâce à son rapprochement récent avec CCI International Lorraine, le WTC s’affiche comme un outil incontournable pour le développement à l’international. Un salut aujourd’hui indispensable pour bon nombre d’entreprises.

358
L’équipe du WTC Metz-Saarbrücken fn prête pour fêter dignement les vingt-cinq ans de l’association en Lorraine.
L’équipe du WTC Metz-Saarbrücken fn prête pour fêter dignement les vingt-cinq ans de l’association en Lorraine.
L’équipe du WTC Metz-Saarbrücken fin prête pour fêter dignement les vingt-cinq ans de l’association en Lorraine.
L’équipe du WTC Metz-Saarbrücken fin prête pour fêter dignement les vingt-cinq ans de l’association en Lorraine.

Un centre d’affaires régional tourné vers l’international. Un outil du réseau économique au service des entreprises et des territoires. Des clubs d’affaires actifs à l’image de Défi Export Lorraine, N-Tech ou encore Lorraine Internationale Mobilité. Une boîte à outils avec location de bureaux et domiciliation. Un service d’aide à l’impatriation en Lorraine des salariés… le tout dans un même lieu sur le Technopôle de Metz et sous une même bannière celle du World Trade Center Metz-Saarbrücken. Metz fait partie des treize villes françaises membres aujourd’hui de cette association internationale née dans les années 50 à New York sur l’idée de David Rockfeller. Mission : concentrer au sein d’une infrastructure performante des services pratiques nécessaires aux entreprises. «Ma vision de la WTC Association est d’avoir un WTC dans toutes les villes du monde afin de créer un monde où les gens travaillent ensemble, créent ensemble, utilisent les technologies pour créer eux-mêmes un monde de paix et de prospérité.» Le leitmotiv de Guy Tozzoli, fondateur et ancien président de la WTC Association tape dans l’oeil de Jean-Marie Rausch, l’ancien maire de Metz dans les années 80. Visionnaire, l’élu messin pose la première pierre des tours du WTC lorrain qui s’érigent depuis maintenant vingt-cinq ans sur le technopôle messin.

Mutualisation et complémentarité
Ce quart de siècle d’existence sera dignement fêté le 26 septembre prochain dans l’ancienne abbaye de Saint-Pierre-aux-Nonnains à Metz (voir encadré). «Au fil du temps, nous sommes devenu un véritable outil et non plus un simple réseau. La mutualisation des bonnes pratiques, la complémentarité de nos différents partenaires et la force de frappe de notre association à travers le monde est un véritable atout pour le développement économique et l’attractivité de notre région», assure Daniel Schaeffer, le président du WTC Metz-Saarbrücken depuis une dizaine d’années. Un atout à faire perdurer et à continuer à renforcer. Chose faite cette année avec le rapprochement opéré avec CCI International Lorraine. «Cela ouvre aujourd’hui aux entreprises les portes des meilleures services d’appui à l’international. De l’élaboration d’une stratégie, aux études de marché, à la recherche de financement en passant par des missions de prospection et les indispensables informations juridiques et réglementaires.» Un atout indéniable à (re) découvrir à l’occasion de ce vingt-cinquième anniversaire.

Soirée de gala assurée
Dominique Gros, maire de Metz et président de Metz Métropole Développement. Jean-Luc Bohl, président de Metz Métropole et maire de Montigny-lès-Metz. Paul Arker, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Lorraine mais aussi Jean-Pierre Masseret le président du Conseil Régional de Lorraine. Nathalie Griesbeck, députée européenne. Roger Cayzelle président du Cesel et Estelle Leclercq, coordinatrice européenne du WTC sont annoncés à l’occasion de la soirée de gala du 25ème anniversaire du WTC ce 26 septembre à partir de 19 heures à l’ancienne abbaye Saint-Pierre-aux-Nonnains à Metz. Preuve de l’importance du WTC messin.