3 questions à … Dominique Toussaint

Les risques professionnels sont multiples à l’image des TMS (troubles musculo-squelettiques) et complexes comme les RPS (risques psychosociaux). Leur prévention dans les TPE est toujours délicate. Les travaux menés par l’ORST (Observatoire régional de la santé au travail) tentent de pallier le manque.

313
Dominique Toussaint. Vice-président de l’ORST Lorraine
Dominique Toussaint Vice-président de l’ORST Lorraine
Vice-président de l’ORST Lorraine
Vice-président de l’ORST Lorraine

1. Quel est le rôle de l’ORST ?
Dominique Toussaint : Son but est de prévenir des risques professionnels. Il se compose des syndicats représentatifs des salariés et des représentants des employeurs, des organismes de prévention, de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) ou encore de l’ARS (Agence régionale de santé).

2. Quelles sont vos actions ?
D.T : Nous travaillons sur la prévention des TMS, sur les cancers d’origine professionnelle et sur la désinsertion professionnelle c’est-à-dire la difficulté, suite à une maladie ou un accident du travail de se maintenir dans l’emploi.

3. Les entreprises sont-elles à l’écoute de ces risques ?
D.T : Les choses avancent mais il est certain qu’un important travail d’information est à réaliser et principalement au niveau des petites entreprises. Les différents acteurs s’y engagent avec leurs moyens.