Numérique: Lor’N’Tech trace son sillon

Lor’N’Tech. C’est le nom de code de la démarche engagée par le Pôle métropolitain européen du Sillon Lorrain dans le cadre de l’appel à projets «French Tech» visant à développer la filière numérique.

393
«On se lance dans ce dossier pour créer des emplois», assure François Werner du Grand Nancy.
«On se lance dans ce dossier pour créer des emplois», assure François Werner du Grand Nancy.
«On se lance dans ce dossier pour créer des emplois», assure François Werner du Grand Nancy.
«On se lance dans ce dossier pour créer des emplois», assure François Werner du Grand Nancy.

Les atouts lorrains sont bien présents notamment dans le Grand Nancy. 10 000 emplois aujourd’hui, près du double dans dix ans ! Le numérique, nouveau moteur de l’économie lorraine.
Les membres du Pôle métropolitain européen en sont persuadés et ils le prouvent en se rassemblant sous la bannière de la démarche Lor’N’Tech. Le dossier est mature et il est aujourd’hui en compétition avec d’autres territoires dans la course au label «French Tech», lancé l’an dernier par le gouvernement. La démarche voit même l’adhésion des voisins luxembourgeois et sarrois. «Quel que soit le résultat dans le cadre de l’obtention du label French Tech, nous continuerons cette démarche engagée qui ne fait que commencer. Un emploi créé dans le numérique, c’est quatre à cinq emplois induits», assure François Werner, vice-président du Grand Nancy en charge du numérique. La machine est lancée.