Agriculture Opération coup de poing sur la viande bovine

Le 27 octobre dernier, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs n’ont pas hésité à venir contrôler les étiquettes sur les morceaux de viande bovine emballés dans les supermarchés du département. L’objectif : mettre en évidence leur provenance pour encourager les consommateurs à acheter de la viande produite et abattue en France. Ainsi, une soixantaine d’agriculteurs […]

331

Le 27 octobre dernier, la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs n’ont pas hésité à venir contrôler les étiquettes sur les morceaux de viande bovine emballés dans les supermarchés du département. L’objectif : mettre en évidence leur provenance pour encourager les consommateurs à acheter de la viande produite et abattue en France. Ainsi, une soixantaine d’agriculteurs se sont rendus dans les grandes surfaces de Bar-le-Duc, Verdun, etc. pour apposer des étiquettes sur les morceaux de viande emballés, indiquant l’origine française ou non de ceux-ci.

Alimentation Agriculture
Le bonheur est dans le drive
Le vendredi 14 novembre prochain sera inauguré officiellement le Drive Fermier de Bar-le-Duc à la Chambre d’agriculture de la ville. Le projet est né grâce à une quinzaine d’agriculteurs meusiens réunis au sein de l’association «Drive fermier 55» l’idée est de proposer chaque semaine des produits locaux et commercialisés en direct par les agriculteurs. Il suffit de commander en ligne, le règlement est sécurisé par le Crédit Agricole Lorraine, puis venir retirer ces produits au Drive Fermier de Bar-le-Duc (parking de la Chambre d’Agriculture à côté d’Auchan).

Pêche-Tradition
32ème édition de la Fête du Poisson à Lachaussée
Jusqu’au 16 novembre prochain se tient à Lachaussée dans le domaine du Vieux Moulin cette manifestation traditionnelle durant laquelle les pêcheurs tirent le flet pour y capturer : brochets, sandres, carpes et perches. Au programme : Tiré au flet, tri et vente de poissons, découverte de produits du terroir… La fête du poisson est en effet l’occasion de partager les produits du terroir autour d’une bonne table à l’auberge du Domaine du Vieux Moulin (réservation conseillée).

Agriculture-Développement durable
Mirecourt fête les dix ans d’une expérimentation au long court

Le collectif de l’installation expérimentale Inra (Institut national de la recherche agronomique) Aster-Mirecourt a décidé en 2004 de reconfigurer les 240 hectares du domaine. L’idée est de poursuivre l’activité de polyculture-élevage laitier en limitant le plus possible l’usage de fioul, engrais, pesticides, etc. L’ensemble du domaine est alors converti à l’agriculture biologique (AB). Pour fêter les 10 ans de cette initiative, l’Inra de Mirecourt accueillera agriculteurs, professionnels de la recherche et du développement agricole (le 18 novembre), étudiants et lycéens (le 20 novembre) au cours de deux journées portes ouvertes.

Industrie Papier L’Italien Cartiera Galliera
reprendra la papeterie de Raon-L’Étape
Deux entrepreneurs s’étaient présentés pour reprendre cette papeterie de Raon. Finalement, c’est le papetier italien Cartiera Galliera, basé près de Padoue, qui a été choisi. Sa reprise sera effective dès le 1er novembre prochain. Malgré dix licenciements au département commercial, l’annonce est une bonne nouvelle et un soulagement pour les salariés. Le papetier italien promet même des perspectives d’embauche dès l’année prochaine.

Numériques
Épinal multiplie les initiatives numériques
Les villes françaises qui participent au label «Villes Internet» ont multiplié les initiatives numériques depuis quelques semaines et Épinal est en bonne place. La fenêtre de participation se referme le 31 octobre et les collectivités participantes mettent en ligne leurs initiatives numériques à un rythme soutenu. Ainsi, 1 200 initiatives ont été publiées pour la seule première quinzaine d’octobre. La dernière publiée par la ville d’Épinal concerne la candidature en vue d’obtenir le label «French Tech», par le biais du pôle métropolitain du Sillon lorrain dont elle fait partie avec Thionville, Metz et Nancy.

Industrie Bois
Période difficile pour le Critt
Le Critt (Centre régional d’innovation et de transfert technologiques) des industries du bois, basé à Épinal, traverse une passe difficile. Ses activités de recherche et développement, mises en place dans les laboratoires de l’Enstib (École nationale supérieure des technologies et industries du bois), ne peuvent plus être assumées en toute sérénité à cause des pertes financières trop importantes. Le Conseil régional est intervenu financièrement pour sauver le Critt de la faillite. Des discussions sont en cours afin d’étudier le changement du statut de l’association en société anonyme.