Création d’entreprise Les femmes à la barre

Alexis-Lorraine a lancé le dispositif «Cercle des créatrices» il y a quelques jours à Verdun. Également en place en Moselle et dans les Vosges, et bientôt à Bar-le-Duc, ces cercles sont des réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise et de suivi post-création. Le réseau Alexis-Lorraine permet le partage d’informations entre créatrices et porteurs de projet. […]

367

Alexis-Lorraine a lancé le dispositif «Cercle des créatrices» il y a quelques jours à Verdun. Également en place en Moselle et dans les Vosges, et bientôt à Bar-le-Duc, ces cercles sont des réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise et de suivi post-création. Le réseau Alexis-Lorraine permet le partage d’informations entre créatrices et porteurs de projet. Aujourd’hui, 44 % des créations suivies sont féminines. L’association espère franchir la barre des 50 % grâce à ces cercles meusiens.

Assises des ruralités
Un acte fondateur
Dans le cadre des Assises des ruralités, qui se déroulent sur les mois d’octobre et de novembre sous forme de sept ateliers thématiques, Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, Christian Eckert, secrétaire d’État chargé du Budget et André Vallini, secrétaire d’État chargé de la Réforme territoriale, se sont rendus lundi 3 novembre aux Assises des ruralités dans la Meuse. Ils ont participé à l’atelier organisé sur le thème «Comment mobiliser les ressources au service des projets locaux ?». Les Assises des ruralités posent l’acte fondateur de la construction d’une politique des ruralités renouvelée, volontariste et positive, et qui veut rompre avec la dichotomie «urbain et rural» qui a trop longtemps prévalue.

Développement Durable
Un forum «décoiffant»
Dans le cadre du Forum consacré à la coiffure et au développement durable, initié par l’Union départementale de la coiffure de la Meuse présidée par Rosa Saraiva, les Institutions de la coiffure organisent le dimanche 16 novembre 2014, à 17 h 30, au Centre Mondial de la Paix à Verdun, une table ronde intitulée «Développement durable, mon coiffeur s’engage». Cette conférence prolonge le show artistique, sur le thème du développement durable, réalisé par les champions du monde de la coiffure, à 15 heures, au collège Saint-Jean. Engagées dans une démarche de développement durable, notamment traduite par la création du label «Développement durable, mon coiffeur s’engage», les Institutions de la coiffure, avec le soutien des partenaires sociaux, ont pour objectif de sensibiliser la profession aux problématiques économiques, sociales et environnementales liées au développement durable.

Energie renouvelable
Plateforme technologique innovante
Sur le campus Fibres à Épinal se dessine un chantier qui démarrera, courant du mois de novembre, la construction d’un bâtiment qui accueillera un pilote de gazéification de biomasse pour cogénération. Porté par le professeur Yann Rogaume issu du LERMAB (Laboratoire d’étude et de recherche sur le matériau bois), le projet global, dont le montant total s’élève à 3 435 422 € hT, se structure en deux volets : la construction et la mise en fonctionnement d’un pilote de gazéification à l’échelle semi-industrielle et la réalisation d’un bâtiment spécifique ainsi que la réalisation de premières études d’amélioration de la gazéification. Ce projet innovant permettra l’optimisation de la gestion de l’énergie en favorisant la production simultanée de chaleur et d’électricité pour augmenter le rendement global (principe de cogénération) et favorisera l’utilisation d’une énergie renouvelable : le bois.

Textile
Febvay France à l’Assemblée nationale
L’entreprise Febvay, implantée à Vagney, vient de décrocher le contrat de fourniture des vêtements professionnels de l’Assemblée nationale. L’entreprise, qui emploie 26 salariés et réalise 1,2 M€ de CA, est spécialisée dans la fabrication de vêtements haut de gamme destinés aux métiers de bouche, à l’hôtellerie et la restauration de luxe. Elle fournira donc tous les vêtements sur mesure pour les personnels de cuisine, les maîtres d’hôtel et le service de restauration en salle de l’Assemblée nationale.

Ameublement
Le Plab côté luxe
Le Pôle lorrain de l’ameublement bois vient de signer une convention de partenariat avec la Communauté de communes du Bassin de Neufchâteau dont les objectifs sont de lancer une action de formation collective pour mieux appréhender les clients et de mener une étude de marché pour le développement du luxe. Le Plab, qui a intégré l’association «Lorraine, Terre de luxe» sera présent au Salon Equip’hôtel, lequel se déroulera du 16 au 20 novembre.