Enlever une aiguille… du pied des diabétiques

Nom : Neoplastik Technologies. Localisation : Nanterre (92). Date de création : Juin 2014. Effectif : 5 associés. Signe particulier : Propose un produit simple fabriqué en France pour enlever en toute sécurité les aiguilles des stylos à insuline.

380

Vincent Khau, 25 ans, est ce qu’on peut appeler un «créateur en série». Il a fondé l’entreprise Smart Flux (événementiel), créé Vision Paris (des lunettes de poche) et enfin, en juin dernier, il lance Neoplastik Technologies avec quatre associés. «Cela fait six ans que je crée des structures mais j’ai à présent la satisfaction de travailler dans le médical, d’aider les diabétiques dans leur quotidien» raconte l’entrepreneur ayant un frère médecin. Son produit, Diabbox, permet de récupérer les aiguilles des stylos à insuline sans difficulté ni risque de contamination. Fabriqué dans une usine spécialisée en France, le produit mise sur sa fiabilité, «dans le domaine de la santé, on ne peut se permettre d’avoir des produits de basse qualité : on veut faciliter la vie, pas la compliquer !» souligne Vincent Khau.

Un marché difficile

De l’aveu de l’entrepreneur, s’implanter dans le domaine médical est une tâche ardue : «il existe beaucoup de normes, de standards et une rude concurrence» explique-t-il. Cependant, aujourd’hui, on utilise Diabbox dans des hôpitaux français mais aussi des pharmacies et maisons de retraite en Espagne ou encore en Belgique. Depuis trois mois, un site Internet (Diabbox.com) permet aux particuliers et aux infirmiers libéraux de se procurer cette boîte. «Dans l’avenir nous souhaitons séduire davantage les particuliers et, pourquoi pas, exporter notre produit en Asie du Sud-Est» révèle le jeune entrepreneur, qui ne manque ni de projets ni d’énergie.