Création et reprise d’entreprises

La semaine retrouve un nouveau souffe…

Un forum par département. Des «crash tests» organisés, histoire de voir si le projet est solide. Des acteurs et experts de l’accompagnement à portée de main. La Semaine de la création et reprise d’entreprises en Lorraine, organisée la semaine dernière, a affiché un nouveau visage plus structuré à l’image de la nouvelle chaîne d’appui mis en place par le Conseil régional de Lorraine.

326
La Maison des Sports de Tomblaine a accueilli la remise des prix du concours des créateurs et repreneurs d’entreprises de la Région Lorraine.
La Maison des Sports de Tomblaine a accueilli la remise des prix du concours des créateurs et repreneurs d’entreprises de la Région Lorraine.
Une soixantaine d’experts étaient présents pour informer les porteurs de projet à la CCI 54 à Nancy.
Une soixantaine d’experts étaient présents pour informer les porteurs de projet à la CCI 54 à Nancy.

Des «crash tests» pour voir si le projet est viable ! Nouveauté meurthe-et-mosellane bienvenue à l’occasion de la Semaine de la création et reprise d’entreprises dans les locaux nancéiens de la CCI de Meurthe-et-Moselle. «Des experts passent le porteur de projet sur le gril. Il a dix minutes pour convaincre. Nous sommes en situation réelle, c’est du pratico-pratiques. Cela manquait un peu auparavant», assure Arnaud Guillemin, le «Monsieur» création-reprise à la CCI 54, à l’accueil du salon «Go» organisé le 17 novembre où une soixantaine d’experts et d’accompagnateurs étaient à la disposition des porteurs de projet.

Faciliter et accompagner

«Ce matin, nous en avons enregistré 140 soit le même chiffre que l’an passé mais sur toute la journée», constate François Pélissier, le président de la chambre. Un bon score et les prémices d’un renouveau de cette semaine en recherche d’un nouveau souffle. Ce nouveau souffle caractérisé par cette fameuse chaîne d’appui mis en place par la Région Lorraine et regroupant les accompagnateurs des entrepreneurs dans la région. Cette chaîne se veut facilitatrice pour «permettre d’optimiser au mieux les démarches des porteurs de projet», comme l’a rappelé Thibaut Villemin, vice-président du Conseil régional à l’occasion de la remise des prix de la création le soir même à la Maison des Sports de Tomblaine. Faciliter, optimiser, accompagner demeurent les maîtres mots. Reste à trouver les véritables porteurs de projet, il y en a c’est certain, mais le climat actuel est loin d’être propice pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. «Il faut être fou aujourd’hui pour créer son entreprise», pouvait-on entendre dans les allées du salon nancéien. Simple remarque ironique ? Pas si sûr…

Prix du concours 2014

La Maison des Sports de Tomblaine a accueilli la remise des prix du concours des créateurs et repreneurs d’entreprises de la Région Lorraine.
La Maison des Sports de Tomblaine a accueilli la remise des prix du concours des créateurs et repreneurs d’entreprises de la Région Lorraine.

Temps fort de la semaine de la création et reprise d’entreprises. La remise des prix du concours des créateurs et repreneurs organisée par le Conseil régional, la Chambre régional de métiers et de l’artisanat et la CCI de la région Lorraine. Palmarès. Eznov : cette société messine, pilotée par Éric Laurent et Thomas Legrand a reçu le premier prix (de 5 000 euros) pour le développement, la fabrication et la commercialisation d’un drone à usage simplifié. Le Drive des épouvantails de Villers-lès-Nancy d’Éric Petitjean et Manuel Boileau a reçu un prix de 2 500 euros pour sa plate-forme et son réseau de distribution de produits locaux. Zed Industrie : Florent Noël de l’entreprise mosellane de Fenetrange a reçu 2 500 euros pour la reprise de cette société de douze personnes spécialisée dans la découpe au jet d’eau et au laser. MyMusicTeacher : basée à Sarrebourg, Frank houbre a reçu 2 500 euros pour la création de son site internet permettant d’apprendre la guitare via des vidéos et une méthode ludique. Silix TP et Environnement : François Behr a reçu un prix de 2 500 euros pour la reprise de cette société de 16 salariés basée à Marange-Silvange et spécialisée dans le négoce de matériaux pour le BTP.