La VAE : du collectif positif

Trop peu utilisée en Lorraine, la VAE (Validation des acquis de l’expérience) s’affiche comme un outil de management indéniable et de gestion des compétences au sein de l’entreprise. Exemple typique avec Baccarat, témoin sur le sujet, à l’occasion du dernier petit-déjeuner du Medef de Meurthe-et-Moselle le 4 novembre à la Maison de l’Entreprise de Maxéville.

528
Éric Bagot et Estelle Lambert du département RH de Baccarat ont abattu la carte la VAE collective.
Éric Bagot et Estelle Lambert du département RH de Baccarat ont abattu la carte la VAE collective.
Éric Bagot et Estelle Lambert du département RH de Baccarat ont abattu la carte la VAE collective.
Éric Bagot et Estelle Lambert du département RH de Baccarat ont abattu la carte la VAE collective.

VAE pour Valorisation des acquis de l’expérience ! 1 300 Lorrains y passent chaque année histoire d’obtenir un diplôme professionnel suite à un bilan de compétences de leur expérience ! C’est peu… preuve que le dispositif (créé en 2002) semble encore avoir du mal à percer. Cette démarche est souvent jugée individuelle et propre au salarié, mais la VAE peut s’affcher comme un véritable outil de management et de gestion des compétences au sein de l’entreprise.

Un an de préparation

En bref, l’entreprise a tout à y gagner en jouant le jeu d’une VAE mais d’une VAE dite collective. «La VAE est un élément indéniable du dialogue social», assure Éric Bigot, le directeur du département RH de Baccarat. La manufacture a engagé cette démarche en 2012 sur son site meurthe -et-mosellan «cela demande tout de même une bonne année de préparation», renchérit Estelle Lambert, la responsable Développement RH chez Baccarat. Sur les quelque 700 salariés que compte la manufacture, 150 ont participé à une réunion d’information interne sur le sujet et 37 personnes ont été réellement intéressées. Au final, 16 VAE ont été enclenchées. «Le fait que la VAE soit collective est beaucoup plus stimulant pour les salariés concernés. Le plus dur dans le parcours de la VAE, c’est la motivation ! On est toujours plus motivé quand on joue collectif.» La démarche est en train de s’achever et une deuxième vague pourrait voir le jour. La VAE semble s’afficher comme un atout pour l’entreprise si elle est bien menée. À tester…