Droit : ACD passe en mode Iso

Nom : ACD (Audit Conseil Défense). Localisation : Nancy, Épinal, Metz et Paris. Date de création : depuis près de 55 ans. Effectif : une cinquantaine de collaborateurs. Signe particulier : ce cabinet d’avocats centré sur le Droit des Affaires vient d’obtenir la certification Iso 9001 et réfléchit à l’Iso 14001.

407
Le cabinet ACD vient d’obtenir la norme Iso 9001 pour l’ensemble de ses métiers et de ses sites.
Le cabinet ACD vient d’obtenir la norme Iso 9001 pour l’ensemble de ses métiers et de ses sites.
Le cabinet ACD vient d’obtenir la norme Iso 9001 pour l’ensemble de ses métiers et de ses sites.
Le cabinet ACD vient d’obtenir la norme Iso 9001 pour l’ensemble de ses métiers et de ses sites.

«L’objectif est d’aboutir à l’amélioration continue de la satisfaction de nos clients.» Armin Cheval, avocat associé du cabinet d’avocats ACD résume ainsi la démarche et l’obtention récente de la certification Iso 9001 (la fameuse norme d’organisation de structure) et réfléchit déjà à la 14001 (centrée sur le développement durable) du cabinet nancéien. Des démarches assez rares dans l’univers des cabinets d’avocats d’affaires.

Atout économique

«Environ deux cents cabinets d’avocats sont certifiés en France et près de 60 % le sont à Paris», renchérit Cyrille Gueniot, également avocat associé. Deux ans de démarches, de décryptages des bonnes pratiques «à l’instar de ce qui se passe dans une industrie.» Tous les métiers, tous les sites (Nancy, Épinal, Metz et Paris) sont certifiés. «L’Iso 9001 est un atout économique pour nous. C’était presque indispensable pour nos phases de développement.» Le cabinet vient tout juste de racheter une clientèle à Metz et il se spécialise également dans le droit de la santé au travail en créant un véritable pôle entièrement dédié à ce domaine. À côté de l’intérêt stratégique pur et dur, la démarche et aujourd’hui l’obtention de l’Iso 9001 «a permis de recréer une dynamique au sein du cabinet.» Des bonnes pratiques, pour une bonne cohésion d’équipe.