Immobilier : La Maison Chrétien renaît de ses cendres…

La Maison Chrétien, belle bâtisse Art Nouveau en son temps, à l’abandon depuis des années à l’angle des rues Jacquinot et de Verdun à Nancy, a un avenir grâce à la récente société M2 SAS. Deux millions d’euros de travaux sont engagés pour redonner panache, principalement sous forme d’immobilier de bureaux, à cette propriété privée vestige d’un passé architectural à préserver.

630
Baptiste Foucaud de la société nancéienne M2 SAS porte aujourd’hui le programme de réhabilitation de la Maison Chrétien de Nancy.
Baptiste Foucaud de la société nancéienne M2 SAS porte aujourd’hui le programme de réhabilitation de la Maison Chrétien de Nancy.
Baptiste Foucaud de la société nancéienne M2 SAS porte aujourd’hui le programme de réhabilitation de la Maison Chrétien de Nancy.
Baptiste Foucaud de la société nancéienne M2 SAS porte aujourd’hui le programme de réhabilitation de la Maison Chrétien de Nancy.

«Bienvenue dans la maison de l’enfer», plaisante Baptiste Foucaud de la société nancéienne M2 SAS en ouvrant le portail rouillé et délabré du 1 rue Jacquinot à Nancy (à l’angle de la rue de Verdun). Planches de bois noircies par le feu, broussailles en pagaille, tags à foison sur les murs porteurs, seuls rescapés de cette bâtisse de 500 m² construite au début du siècle dernier par l’architecte Paul Fürst.

Deux millions de travaux

Squattée, incendiée avec plusieurs départs de feu et un état d’abandon manifeste constaté l’an dernier, cette maison d’un formidable cachet en son temps va retrouver (enfin) vie grâce à la jeune société nancéienne. «C’est un bijou d’Art Nouveau que l’on a laissé mourir à petit feu. Cela aurait été un crève-cœur de rien faire», assure le passionné et véritable amoureux des belles et vieilles pierres. Deux millions d’euros sont engagés pour des travaux sur les conseils de Sébastien Malgras, architecte à Vandoeuvre. Les premiers coups de pioche seront donnés rapidement pour une fin de chantier envisagée fin 2015. Avec ses 2 000 m² de parc en pleine ville, la bâtisse devrait accueillir, en grande majorité, de l’immobilier de bureaux. La commercialisation est prévue dès le début du mois prochain. Le chemin de croix de la Maison Chrétien semble toucher à sa fin.