Industrie automobile

Nouveau moteur essence : PSA Trémery en lice Le pôle industriel PSA Metz-Trémery est en lice pour décrocher, à l’horizon 2018, une nouvelle ligne de fabrication de moteurs essence : le EB Turbo. Sur ce projet d’ampleur estimé à environ 150 millions d’euros, plusieurs sites PSA sont en concurrence en Europe, notamment celui de Vigo […]

Nouveau moteur essence : PSA Trémery en lice
Le pôle industriel PSA Metz-Trémery est en lice pour décrocher, à l’horizon 2018, une nouvelle ligne de fabrication de moteurs essence : le EB Turbo. Sur ce projet d’ampleur estimé à environ 150 millions d’euros, plusieurs sites PSA sont en concurrence en Europe, notamment celui de Vigo en Espagne. Pour remporter la mise, Trémery peut compter sur le soutien unanime de l’État, et des collectivités. L’usine met également en avant ses atouts, notamment son savoir-faire et son expérience, PSA Trémery étant spécialisée depuis 30 ans dans la fabrication de moteurs. Mais à l’avenir, les moteurs diesel risquent de perdre des parts de marché. C’est pourquoi cette diversification dans le moteur essence constitue un enjeu de taille pour l’usine de Trémery qui pérenniserait l’emploi dans ce bassin. La décision sera connue au premier trimestre 2015.

Industrie
Viessmann forme des prescripteurs avec l’INSA
Après avoir inauguré en juin dernier son «Académie», L’entreprise Viessmann de Faulquemont, spécialisée dans les appareils de chauffage et de climatisation, continue d’investir dans la formation en signant un partenariat avec l’INSA, Institut national de sciences appliquées de Strasbourg. L’entreprise s’engage à verser 25 000€ sur trois ans pour l’équipement du laboratoire de l’INSA, à fournir pièces et matériels de démonstration, à mettre des techniciens à la disposition de l’école, à accueillir des élèves dans ses usines.

Aménagement Infrastructures
Des entreprises bénéficient de subventions Amicape
Deux entreprises Boissons Gerem et Schaeffer Alain situées respectivement à Berthelming et à Romelfing ont bénéficié de subventions du Conseil général à travers l’Amicape (Aide mosellane à l’investissement des commerçants, des artisans et des petites entreprises). Celle-ci a été créée en 2003 pour répondre à la demande des commerçants, artisans et chefs d’entreprises de moins de 20 salariés désireux de s’implanter en Moselle, d’y développer leurs activités ou encore de transmettre ou reprendre une entreprise. Chaque année, 600 entreprises ayant un projet de développement territorial bénéficient de cette aide. Dans l’arrondissement de Sarrebourg, 1 051 projets d’entreprises ont été aidés, à hauteur de 5,9 M€, pour un investissement total de 48,9 M€.

Industrie
Viessmann forme des prescripteurs avec l’INSA
Après avoir inauguré en juin dernier son «Académie», L’entreprise Viessmann de Faulquemont, spécialisée dans les appareils de chauffage et de climatisation, continue d’investir dans la formation en signant un partenariat avec l’INSA, Institut national de sciences appliquées de Strasbourg. L’entreprise s’engage à verser 25 000€ sur trois ans pour l’équipement du laboratoire de l’INSA, à fournir pièces et matériels de démonstration, à mettre des techniciens à la disposition de l’école, à accueillir des élèves dans ses usines.

Innovation & Design
Dépasser les frontières
La première édition des Rencontres Internationales de l’Innovation et du Design qui a eu lieu les 26 et 27 novembre 2014, a été l’occasion de faire déplacer 30 créateurs chinois dont 16 designers et des directeurs d’agence de design à Metz, boulevard de Trèves. Mais pour beaucoup, l’essentiel était la remise des Trophées Innodesign créés par l’Institut Français du design, Innodesign France et Innodesign Chine. À l’avenir, ces Trophées ou ID Award devraient devenir un gage de haut niveau de qualité et de technicité afin de récompenser les créations et innovations françaises et chinoises. Les objectifs poursuivis par un tel évènement sont de mettre en évidence les talents créatifs et économiques locaux ainsi que leurs capacités à échanger et à dépasser les frontières.

Services
Le choix du groupement enfin arrêté
Le projet de construction du palais des congrès déposé par BTP Eiffage et le cabinet d’architecture de Jean-Michel Wilmotte a été retenu par la SPL (Société publique locale) qui porte le dossier. Le centre de congrès de 1 200 places sera construit d’ici à 2018 à l’arrière de la gare de Metz, à proximité du Centre Pompidou-Metz. 57 M€ seront investis pour sa construction, et 11 M€ supplémentaires seront dédiés à l’entretien. Les collectivités publiques concernées doivent encore valider ce choix dans leurs instances délibératives.

Recherche & Innovation
Les boîtes à colis se pensent dans les moindres détails
Quelques mois seulement après avoir décroché le Défi PM3I, la société Renz, située à Woustviller, en Moselle-Est, a dernièrement remporté le Prix de l’Innovation digitale lors des premiers trophées de l’industrie numérique organisés par l’Usine Nouvelle. Aujourd’hui, l’entreprise, qui fêtera ses 40 ans en 2015, réalise des boîtes à lettres et à colis connectées accessibles avec un badge, novatrices autant en termes de formes que de matériau (acier), avec de nouveaux modèles tous les trois ans. Renz entend s’adapter au boom du e-commerce et développer l’e-conciergerie en permettant au gestionnaire de pouvoir se connecter à distance pour changer les noms des locataires, paramétrer les accès aux boîtes aux lettres et laisser des messages aux occupants.

PARTAGER
Article précédentFormation-Emploi
Article suivantNancy-Construction