Edito

Noël au Macron, Pâques au… Rebsamen

Tiens, c’est bientôt Noël, ce fameux 25 décembre où tous les gamins se lèvent tôt pour se diriger vers le sapin, histoire de voir si le bonhomme aux habits rouges et à la barbe blanche est venu déposer des jouets par milliers. On a surtout tendance à oublier que le 25 décembre, avant d’être la […]

497

Tiens, c’est bientôt Noël, ce fameux 25 décembre où tous les gamins se lèvent tôt pour se diriger vers le sapin, histoire de voir si le bonhomme aux habits rouges et à la barbe blanche est venu déposer des jouets par milliers. On a surtout tendance à oublier que le 25 décembre, avant d’être la foire commerciale redondante annuelle, c’est tout d’abord une fête religieuse annonçant la naissance de l’enfant Jésus. Et pour une grande majorité d’entre nous, on oublie souvent que c’est aussi dans notre calendrier la Saint Emmanuel du fait de l’étymologie même de ce prénom hébreu «Dieu est avec nous»…tout s’explique ! Et bien, il y en a un d’Emmanuel qui est à la fête ces derniers temps, c’est Emmanuel Macron. 36 ans, ministre de l’Économie, cet ancien banquier d’affaires n’est pas vraiment en odeur de sainteté auprès de bon nombre de professions depuis son grand oral de sa loi sur la libéralisation de nombreux secteurs de l’économie. Droit dans ses bottes, ce novice du débat parlementaire impose sa méthode et maintient les principaux points de sa loi, quitte à les amender lors du débat parlementaire prévu le 22 janvier. Date à laquelle, les professions réglementées appellent de nouveau à manifester. La rue pourrait même être gagnée par d’autres forces face à cette réforme néolibérale en vue, à l’instar de ce qui s’est passé il y a quelques jours chez nos voisins italiens. Noël au Macron, c’est certain et Pâques au Rebsamen sans doute. Dans le vent de réformes qui souffle, François Rebsamen, le ministre du Travail, planche sur une loi «Travail» qui doit être rédigée avant l’été. Elle portera, notamment, sur les seuils sociaux. Un conseil : profitez bien de la bûche et de la magie de Noël avant le retour dans le vrai monde…