Edito

On n’est pas bien ensemble…

Alca pour Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne ! C’est fait depuis le jeudi 20 novembre et l’article 1 de la loi sur la réforme territoriale (adoptée dans la nuit du 19 au 20 novembre à l’Assemblée nationale), les Alsaciens, les Lorrains et les Champardennais ne font plus qu’un dans cette nouvelle France à treize régions, souhaitées (imposées […]

340

Alca pour Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne ! C’est fait depuis le jeudi 20 novembre et l’article 1 de la loi sur la réforme territoriale (adoptée dans la nuit du 19 au 20 novembre à l’Assemblée nationale), les Alsaciens, les Lorrains et les Champardennais ne font plus qu’un dans cette nouvelle France à treize régions, souhaitées (imposées pour certains) par le gouvernement en place. Un bloc, un pack pas encore vraiment uni, loin de là. Tout cela n’est pour le moment que sur le papier législatif car il y a beau dire et beau faire, ce ménage à trois issu d’un mariage forcé pour bon nombre va avoir du mal à passer dans les faits. Philippe Richert, le président (UMP) de la Région Alsace se dit «très déçu même si on s’y attendait» (source : Est Républicain) et voit même un «arrangement politique». Jean-Paul Bachy, son homologue de Champagne-Ardenne évoque «une absurdité» tandis que Jean-Pierre Masseret (PS) le président de l’exécutif lorrain, et partisan de ce trio, affirme que «c’est la voie à suivre». Les formalités et navettes législatives n’y changeront rien. L’Alca est bien là ! Il va bien falloir s’en faire une raison et tenter de mettre tout en œuvre pour que cette nouvelle grande région, de près de 500 km de long, fonctionne au mieux. Le plus dur reste à faire et déjà on sent bien que cela coince aux entournures. Les semaines et mois à venir risquent fort d’apporter leurs lots de polémiques avant la salutaire trêve de Noël où tout devrait être législativement réglé. Tout ne fait que commencer, reste que le démarrage s’annonce délicat. N’empêche qu’Alca, cela sonne plutôt bien. Cela fait un peu Paca, avec moins de soleil (quoique ?) et d’accent chantant…