Récompenses

Catherine Barthélemy promue Officier de la Légion d’Honneur La Présidente du groupe Manuloc, spécialiste européen des solutions globales de manutention fondé en 1985, s’est vue remettre par le président de la République les insignes d’Officier de la Légion d’Honneur le 8 décembre. Après avoir assuré pendant treize ans la gérance de la société Sermat créée […]

336

Catherine Barthélemy promue Officier de la Légion d’Honneur
La Présidente du groupe Manuloc, spécialiste européen des solutions globales de manutention fondé en 1985, s’est vue remettre par le président de la République les insignes d’Officier de la Légion d’Honneur le 8 décembre. Après avoir assuré pendant treize ans la gérance de la société Sermat créée par son père, Catherine Barthélemy a racheté la société en 1985 pour fonder le groupe Manuloc dont elle est aujourd’hui la présidente directrice générale. Elle était jusqu’alors titulaire du grade de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.

Aéroport-Tourisme
Sarrebruck se sent pousser des ailes
Le ciel se couvre pour les aéroports régionaux, qui ne bénéficieront plus de subventions publiques en 2020. Pour s’y préparer, l’aéroport de Sarrebruck, dont le déficit est de 10 millions d’euros, a annoncé vouloir développer son offre de services, essentiellement pour les classes affaires, accueillir plus de passagers (100 000 nouveaux passagers estimés en 2015) et augmenter le nombre de vols à destination des pays touristiques. La compagnie TUIfy a déjà communiqué sur son retour à l’aéroport, qui, après la fermeture de Zweibrücken, espère bien tirer son épingle du jeu.

Travaux
Les travaux se terminent au centre Waves
Malgré son ouverture, le centre commercial Waves Actisud continue ses travaux pour se parer de ses plus beaux atours. En effet, 1 200 salariés poursuivent leur travail sur le site, à l’image des 2 000 mètres carrés de panneaux en inox qu’il reste à poser (sur 40 000). Cependant, tout devrait être terminé pour le 15 janvier d’après les prévisions. Pour le moment, sept cellules commerciales restent vacantes. Trois enseignes devraient signer leur contrat d’ici la fin de l’année, et quatre autres en début d’année prochaine. À noter aussi la construction d’un édifice de 3 500 mètres carrés pour le cinéma.

Développement durable-Tri
Recycler valorise et rapporte !
Serge Winkelmuller, directeur général des services du Sydeme (Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est), a détaillé début décembre la valorisation des 33 000 tonnes de déchets recyclables collectés (acier, aluminium, carton, verre, etc.) en 2013. Ils ont rapporté 4,6 millions d’euros au Sydeme, une somme qui sera reversée aux 14 intercommunalités de l’organisme regroupant 293 communes (381 000 habitants). 88 kilogrammes de déchets recyclables par habitant ont été récoltés sur le territoire du Sydeme.

Culture
Centre Pompidou-Metz : le budget ne passe pas
Le 10 décembre dernier, le Conseil d’administration du Centre Pompidou-Metz présidé par Alain Seban a examiné le budget prévisionnel de la structure pour 2015. Le projet de budget n’a pas été validé, en raison de la réduction forte de ses ressources. En effet, le document présenté aux administrateurs met en lumière un rétrécissement budgétaire de près de 19 %, soit de 2,4 millions d’euros (12,8 millions d’euros en 2014 à 10,4 millions en 2015). Une réduction qui ne serait pas sans conséquence sur les frais de structure et la programmation (expositions et spectacles).

Sport
Paule Baudouin rejoint le Team Caisse d’Épargne
La Caisse d’Épargne soutient 32 sportifs olympiques et paralympiques aux têtes pleines de médailles pour les prochains Jeux Olympiques. En particulier, la Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne a choisi de soutenir la handballeuse, ailière gauche au Metz-Handball, Paule Baudouin. La sportive, notamment vice-championne du monde en 2009 et 2011, est actuellement membre de l’équipe de France féminine participant au Championnat d’Europe. Prochaine étape, Rio en 2016 !

Industrie Automobile
Compétition interne, moteur de PSA ?
Une compétition féroce serait engagée entre quatre sites de production du groupe présidé par Carlos Tavares, dont celui de Trémery en Moselle (avec Douvrin en France, Vigo en Espagne et Trnava en Slovaquie). L’enjeu ? L’attribution d’un volume de 200 000 moteurs essence de dernière génération, «EB Turbo Pure Tech», un bloc de trois cylindres équipant par exemple les 308, 208, C4, DS3, etc. Une ligne de moteurs peut employer jusqu’à 500 salariés et mobiliser plusieurs dizaines de millions d’investissement. D’après le groupe PSA, la décision sera prise au premier trimestre 2015.

PARTAGER
Article précédentCyberattaque
Article suivantImmobilier