Horizon 2020

L’année 2014 aura vu la mise en place des premiers éléments de la réflexion stratégique entamée par les Chambres d’agriculture de Lorraine visant à accompagner la mutation d’un secteur si important socialement et économiquement dans la région. Il couvre 12 600 TPE, 26 000 emplois directs et 50 000 autres en dépendant, 500 entreprises agroalimentaires.

343

Enfin, et voilà sans doute l’enjeu majeur de cet agenda d’actions 2014-2020, les six dernières années ont vu 20 % des terres agricoles disparaître. Valorisation, dynamisation et sauvegarde dans un contexte de réformes à venir – notamment celle la PAC – : les maîtres mots d’un plan à plusieurs entrées.

Innovation, formation, communication

Développer la potentialité de l’élevage lorrain, renforcer la force économique de toutes les filières en conciliant, par l’innovation, le haut de gamme des productions et la préservation des ressources naturelles, encourager la diversification rentable des exploitations et leur qualité de vie, promouvoir l’emploi agricole auprès des jeunes, la transmission d’entreprises, resserrer les partenariats entre monde agricole et collectivités territoriales. La démarche globale se veut participative. Pour dessiner son avenir, l’agriculture régionale peut s’appuyer sur de nombreux atouts. 390 fermes soit 2 000 agriculteurs locaux sont engagés dans une démarche de haute qualité, 13 % des exploitations lorraines commercialisent en circuit court – chiffre en constante progression -, 165 adhérents composent le réseau «Bienvenue à la ferme». 4 000 élèves sont répartis dans 22 établissements d’enseignement et de formation en Lorraine, avec une hausse du niveau des qualifications, et 1 700 jeunes sont en apprentissage. Du talent et de l’ambition, l’agriculture lorraine n’en manque pas.