«La Calabraise», tout feu tout flamme

Nom : Restaurant La Calabraise. Localisation : Dombasle-sur-Meurthe. Date de création : Début 2013. Effectif : 2 personnes. Signe particulier : Pizzeria cuisinant au feu de bois des produits venant directement d’Italie.

La restauration est un métier exigeant, Sébastien Bollinger ne le sait que trop après ses dix ans d’expérience dans trois restaurants différents et son passage à l’école hôtelière. «Je travaille depuis toujours avec un rythme soutenu, six jours sur sept, mais j’ai pensé que c’était le bon moment de lancer ma propre affaire», raconte le chef d’entreprise de 29 ans. Ce projet, il va le construire avec l’aide de sa comptable : «Je n’étais pas seul, ce qui est important pour cette démarche parfois compliquée», souligne ce travailleur acharné. En se mettant à son compte, sa masse de travail n’a nullement changé puisqu’il est à la fois gérant et pizzaïolo. Sébastien Bollinger a ouvert «La Calabraise» en 2013 et le succès fut immédiat. Ce dernier révèle : «je n’ai jamais fait de publicité, le bouche-à-oreille a été vraiment bon, c’est très important dans un village comme Dombasle». «La Calabraise» peut accueillir 28 personnes mais l’établissement propose également pour emporter un grand choix de pizzas et des bruschettas. Le midi en semaine, le restaurant fait près de 30 couverts, régalant une clientèle d’artisans et de petits commerçants locaux. Le weekend sont organisés fréquemment des événements. «C’est aussi un lieu de vie ! ». Ce dernier ne se repose pas pour autant sur ses lauriers puisqu’il renouvelle souvent sa carte, à l’image de celle des desserts dernièrement. «Il faut bouger pour évoluer. Je me remets toujours en question». Une jeunesse et une énergie qui lui promet un bel avenir !