Le cluster Nov@Flux est né…

Transport transfrontalier, e-commerce, transport de personnes et la logistique urbaine. Ce sont les quatre thèmes sur lesquels entend se pencher le nouveau cluster Nov@fux. Le 13 janvier à Jarville dans les locaux de l’Isteli (Institut supérieur du transport et de la logistique internationale) Frantz Ehrlacher, président du Giatel (Groupement interprofessionnel des acteurs du transport et […]

532
Frantz Ehrlacher (à gauche), président du Giatel et Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine signent l’acte fondateur du cluster Nov@Flux.
Frantz Ehrlacher (à gauche), président du Giatel et Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine signent l’acte fondateur du cluster Nov@Flux.

Transport transfrontalier, e-commerce, transport de personnes et la logistique urbaine. Ce sont les quatre thèmes sur lesquels entend se pencher le nouveau cluster Nov@fux. Le 13 janvier à Jarville dans les locaux de l’Isteli (Institut supérieur du transport et de la logistique internationale) Frantz Ehrlacher, président du Giatel (Groupement interprofessionnel des acteurs du transport et de la logistique de Lorraine) et Pierre Mutzenhardt, le président de l’Université Lorraine, signent l’acte fondateur de ce cluster entourés de Jean-Pierre Masseret, le président de l’exécutif lorrain et Roger Cayzelle son homologue du Conseil économique social et environnemental de Lorraine.

Outil ouvert…

«C’est un aboutissement de plus de vingt ans de travail grâce au Giatel», assure Frantz Ehrlacher qui prend la présidence du nouvel outil. Un outil «ouvert à tous les acteurs privés et publics des secteurs du transport et de la logistique.» Objectif : faire de ces deux secteurs, des moteurs de compétitivité de la Lorraine tout en travaillant en étroite collaboration avec les voisins frontaliers et naturellement l’Alsace et la Champagne-Ardenne. La force affichée : la relation étroite avec les laboratoires de recherche de l’Université de Lorraine et le monde des entreprises.