Planète et Énergies : les grands travaux…

Le Centre des congrès d’Épinal accueille, du 30 janvier au 2 février, la 8ème édition du salon Planète et Énergies. Près de 200 exposants sont annoncés. Thèmes fédérateurs cette année : les travaux de rénovation et le climat, conférence internationale sur le sujet en décembre à Paris oblige. Rénovation et construction performante.

317
Travaux et climat au programme de la 8ème édition du salon Planète et Énergies à Épinal.
Travaux et climat au programme de la 8ème édition du salon Planète et Énergies à Épinal.
Travaux et climat au programme de la 8ème édition du salon Planète et Énergies à Épinal.
Travaux et climat au programme de la 8ème édition du salon Planète et Énergies à Épinal.

Maîtrise de l’énergie. Transport. Production d’énergies. Systèmes de chauffage et équipements responsables de la maison. Six espaces spécifiques et ciblés sont prêts à accueillir les visiteurs à la quête de solutions énergétiques à Épinal. La 8ème édition du salon Planète et Énergies ouvre ses portes ce 30 janvier au Centre des congrès spinalien et ce pendant quatre jours. «C’est un lieu de rencontres et d’échanges entre les professionnels et les particuliers», assurent les organisateurs. Le cru 2015 sera centré sur les travaux de rénovation.

Manne de marché…

Une manne de marché recherchée par les artisans du bâtiment. L’artisanat du Bâtiment est en recul pour sa troisième année consécutive et 2015 devrait être vraisemblablement encore en baisse. À l’instar de la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises) des Vosges, on compte beaucoup sur le plan de relance du logement. La Capeb vosgienne, l’un des moteurs du salon depuis son origine, mettra d’ailleurs en avant ses «Éco Artisans» via une multitude de démonstrations. Temps fort annoncé cette année le 31 janvier à 17 heures avec la conférence de Gaël Derive, docteur ès sciences, et auteur de l’ouvrage «Nous aurions dû rester des singes» qui vient de paraître sur le dérèglement climatique. Avec l’opération «Vosges Climat 2015», c’est un avant-goût vosgien de la 21ème conférence internationale sur le climat annoncée en décembre à Paris, qui est proposée à la fin de cette semaine à Épinal