3 questions à … Manon Kern

Manon Kern, architecte nancéienne, fait partie du collectif lorrain «Les Architectes», membre de l’association Les Architectes d’aujourd’hui. Présente à la dernière édition du salon Habitat Déco de Nancy, elle tente avec ses consœurs et confrères de démystifier l’image de sa profession.

557
Manon Kern Collectif «Les Architectes»
Manon Kern Collectif «Les Architectes»
Manon Kern Collectif «Les Architectes»
Manon Kern Collectif «Les Architectes»

1.Pourquoi ce collectif d’architectes ?
Manon Kern : Trop souvent l’image de l’architecte est galvaudée et se limite à celle qui élabore des plans et des tendances de construction. On oublie souvent que nous sommes des maîtres d’œuvre à part entière et nous assurons cette maîtrise d’œuvre de A à Z et cela en toute indépendance.

2. Combien d’architectes sont présents au sein de votre collectif ?
M.K : Nous sommes une vingtaine de la région Lorraine et un membre est Alsacien. Nous faisons également tous partie de l’association nationale Les Architectes d’aujourd’hui. Nous nous engageons à appliquer une procédure détaillée permettant au client de se repérer dans le déroulement des différentes phases de son projet.

3. Quelles sont les principales préoccupations de vos clients aujourd’hui ?
M.K : Beaucoup de questions tournent autour de la transition énergétique, ils sont un peu perdus. C’est vrai que le domaine est ardu.