Aménagement / Infrastructures

VR 52 : Un projet de tunnel ambitieux Un tunnel à deux fois deux voies de 400 m va être construit dans la traversée de Marange-Silvange. Il s’agit du plus gros chantier engagé sur la VR 52, qui relie l’A4 à l’A30. 30 M€ ont été investis pour la construction de ce tunnel par un […]

654

VR 52 : Un projet de tunnel ambitieux
Un tunnel à deux fois deux voies de 400 m va être construit dans la traversée de Marange-Silvange. Il s’agit du plus gros chantier engagé sur la VR 52, qui relie l’A4 à l’A30. 30 M€ ont été investis pour la construction de ce tunnel par un groupement d’entreprises piloté par Demathieu-Bard. Le chantier débuterait en septembre et durerait deux ans. Le coût total du projet pour le réaménagement de la RN 52, une des routes les plus fréquentées de Moselle, s’élève à 73,5 M€, financé par l’État, la Région Lorraine et le Conseil général de la Moselle.

Formation / Emploi
Focus sur l’École de la deuxième chance transfrontalière Moselle-Sarre
18 mois après sa création, l’École de la deuxième chance transfrontalière (E2C-T) de Forbach, dédiée aux jeunes sortis du système scolaire sans diplôme affiche un taux moyen de réussite de 60 %. Trois quarts des stagiaires français ont décroché des CDI, des CDD de plus de six mois ou des contrats de professionnalisation dans le domaine de la vente, de l’animation et de l’industrie. Les stagiaires allemands obtiennent quant à eux un taux de réussite de 57 %. La formation comporte un apprentissage de la langue du pays frontalier, ainsi que des cours assurés par 140 entreprises dont 100 françaises.

Aménagement / Infrastructures
Portes de l’Orne : un nouveau syndicat
Le dernier conseil municipal d’Hagondange a permis de présenter le projet de zone d’activité des «Portes de l’Orne», réunissant les communautés de communes du pays Orne Moselle et Rives de Moselle. Ce site, qui a pour but d’impulser un renouveau économique et trouver une nouvelle vocation à un grand site sidérurgique en friches, couvre 550 ha sur six communes. Un syndicat mixte d’études et d’aménagement vient d’être créé pour assurer la maîtrise d’ouvrage et le maintien de la cohérence du projet.

Gestion de l’eau
Sycoparc : l’eau comme nouvel enjeu
Le Parc Naturel Régional des Vosges du nord, qui agrège 111 collectivités de Moselle et du Bas-Rhin au sein du syndicat Sycoparc, vient de se voir renouveler son label «Parc naturel régional de l’État» pour douze années. À l’origine, le projet avait pour objectif de préserver la forêt qui recouvre 70 % du site. Désormais, le syndicat compte mettre en avant la question de l’eau et des activités économiques qui y sont liées, tout en conservant sa mission de conseil auprès des communes, des intercommunalités, des entreprises, mais aussi des habitants.

Carnet
Fabrice Genter réélu patron des patrons
Fabrice Genter vient d’être réélu président de la CGPME Moselle. Philippe Guillaume, ancien président et président délégué, vient pour sa part de prendre les fonctions de vice-président en charge de la coordination des unions territoriales de la CGPME Nationale.

Énergie et Transition écologique
Parc naturel régional de Lorraine : la Moselle est bien présente !
La Moselle-Sud est largement incluse dans le projet de territoire du Parc naturel régional de Lorraine (PNRL). Sont particulièrement concernés les trois sites Natura 2000 : étang de Mittersheim, étang du Lindre et vallée de la Seille. Au cœur de l’enjeu, la protection et la restauration des équilibres écologiques mais aussi la valorisation de ces espaces naturels, sans oublier les objectifs généraux du PNRL : le développement d’une agriculture responsable, l’aménagement durable du territoire et le renforcement de son attractivité (tourisme ornithologique au Lindre, sentiers découvertes, amélioration de la qualité de l’hébergement…) Enfin, l’économie est également présente avec des projets liés à la méthanisation et l’hydroélectricité.

PARTAGER
Article précédentCarnet
Article suivantNTIC