Sécurité

Une application anti-vol Nouveauté dans l’arsenal de la gendarmerie de la Meuse : l’application «Stop cambriolage». Développée par l’école de l’innovation et de l’expertise informatique pour le groupement de la gendarmerie de l’Hérault, elle permet d’alerter, d’informer et de faciliter l’usage du 17. On retrouve sur la page d’accueil de nombreux renseignements : précautions à […]

344

Une application anti-vol
Nouveauté dans l’arsenal de la gendarmerie de la Meuse : l’application «Stop cambriolage». Développée par l’école de l’innovation et de l’expertise informatique pour le groupement de la gendarmerie de l’Hérault, elle permet d’alerter, d’informer et de faciliter l’usage du 17. On retrouve sur la page d’accueil de nombreux renseignements : précautions à prendre avant les départs en vacances, que faire si on est victime d’un cambriolage, etc. Vous pourrez recevoir sur votre smartphone des messages d’alerte sous forme de notification push. Configurée depuis début mars pour la Meuse, l’application gratuite fonctionne sous Androïd et iOS.

Formation
Portes ouvertes du CFA
Pôle des Métiers d’Épinal
Le 21 mars s’est tenu au Pôle des métiers (Centre de formation des apprentis CFA) d’Épinal des portes ouvertes hautes en couleurs. En un an, ce haut lieu de l’apprentissage a vu sa surface doubler, avoisinant aujourd’hui les 10 000 mètres carrés grâce à de nouveaux locaux financés par le Conseil régional. Ce Pôle des métiers est le principal centre d’apprentissage du département avec une offre de 27 diplômes allant du Brevet des collèges au Brevet de maîtrise, en passant par le CAP.

Emploi
Forum sur les jobs d’été à Verdun
L’arrivée du printemps annonce déjà l’été et ses traditionnels jobs. Pour mieux les préparer, Pôle emploi, en collaboration avec la Mission Locale du Nord Meusien, a organisé un Forum sur les jobs d’été le 26 mars à la Salle Cassin de la Base de Loisirs du Pré l’Évêque à Verdun. Une manifestation réussie qui a permis de faciliter les recrutements des entreprises concernées par un contact direct entre chercheurs d’emploi et recruteurs.

Gourmandises
Un vosgien à l’autre bout du monde
Originaire de Dogneville, à une dizaine de kilomètres au nord d’Épinal, Laurent Haumonté s’est installé en Nouvelle-Zélande. Comme le rapporte nos confrères de 100 % Vosges, le jeune homme de 37 ans s’est installé à 18 000 kilomètres de l’Hexagone pour créer sa pâtisserie et poursuivre sa carrière de consultant à Auckland. Son projet bénéficie des talents de son épouse, chef pâtissière ayant travaillé plusieurs années au sein de grands établissements parisiens tels que le Parc Hyaytt (place Vendôme) et le restaurant Laurent (avenue des Champs-Elysées). Ainsi, la pâtisserie Vaniya ravit les palais des néo-zélandais.

Aéronautique
Le n° 2 de Thalès dans la Meuse
Pierre-Éric Pommellet, le directeur général adjoint de Thalès, s’est rendu le 20 mars à Clermont-en-Argonne en visite auprès de réalméca. L’entreprise meusienne de 140 personnes, spécialiste de l’électronique, est l’intégrateur des sous-systèmes du rafale. La récente commande de l’Égypte pour 24 de ces appareils pourrait nécessiter bientôt une montée en cadence prévue par la société, d’autant que d’autres commandes pourraient survenir, en Inde par exemple. Le chiffre d’affaires de réalméca est de 25 millions d’euros.

Emploi
Une situation encore inquiétante
Après 21 mois en poste, le directeur territorial du Pôle emploi dans les Vosges, Franco Federici, vient de quitter ses fonctions, l’occasion de faire le point sur la situation de l’emploi localement. Dans le département, le taux de chômage reste supérieur (11,9 % au dernier trimestre 2014) à celui de la Lorraine, même s’il augmente moins rapidement (+ 4,6 %) sur un an que dans le reste de la France (+ 6,4 %). À noter que le chômage des seniors reste élevé et que le nombre de chômeurs longue durée continue de croître.