L’e-santé pèse dans le CA

Avec une contribution à hauteur de 0,7 % dans le CA du groupe Pharmagest, l’activité e-santé des Lorrains commence réellement à peser d’une façon significative dans les résultats du leader français de l’informatique officinale.

350
L’e-santé commence à être significative dans le CA de Pharmagest.
L’e-santé commence à être significative dans le CA de Pharmagest.
L’e-santé commence à être significative dans le CA de Pharmagest.
L’e-santé commence à être significative dans le CA de Pharmagest.

«Cela fait 25 ans que je suis chez Pharmagest et je suis heureux d’affirmer que la part de l’e-santé commence à être significative.» Dominique Pautrat, le directeur général de Pharmagest est bien conscient qu’aujourd’hui l’activité e-santé commence à réellement peser dans le CA des Lorrains. Avec 0,81 million d’euros de CA, l’e-santé représente un petit 0,7 % du CA total du groupe (114,56 millions d’euros en 2014 soit une progression de 1 % par rapport à 2013). «L’activité e-santé a poursuivi tout au long de l’année 2014 le déploiement de ses solutions dans le cadre des différents appels à projets dans lesquels notre groupe a été retenu.» Cette bonne progression s’explique notamment par le lancement en mai 2014 de nouvelles solutions commercialisées par la filiale Kapelse du groupe.