Les EnR à la peine

Baisse de plus de 3 % de la part de l’éolien dans la production d’électricité en Lorraine après huit ans de croissance. Les chiffres tirés du bilan de RTE (Réseau de transport d’électricité) semblent démontrer que les EnR (Énergies renouvelables) sont freinées dans leur développement.

407
Les EnR représentent 6 % du mix énergétique en Lorraine.
Les EnR représentent 6 % du mix énergétique en Lorraine.
Les EnR représentent 6 % du mix énergétique en Lorraine.
Les EnR représentent 6 % du mix énergétique en Lorraine.

Les EnR auraient-elles du plomb dans l’aile en Lorraine… enfin certaines ? À en croire les chiffres fournis par RTE, les choses apparaissent plus que claires sur le sujet. «Il y a un ralentissement singulier de la production des EnR, notamment pour la production éolienne qui marque le pas avec une baisse de 3,2 %», note Patrick Bortoli, le délégué RTE pour l’Est de la France. L’anticipation, en vue l’an passé, de la hausse potentielle de la part des EnR apparaît singulièrement freinée. Même si la production photovoltaïque et la production thermique sont en hausse, respectivement de 14 % et 17 %, elles compensent juste le tassement de l’éolien. Avec 1 973 GWh, la production d’électricité à partir des EnR se stabilise à 6 % du mix énergétique régional.