3 questions à … Radoine Mébarki

Le DU (Diplôme universitaire) de Repreneuriat de l’Université de Lorraine ouvrira sa première session en septembre. Plus qu’un simple diplôme, il s’affiche comme un outil de régénération du tissu régional des PME.

420
Responsable du DU de Repreneuriat
Responsable du DU de Repreneuriat
Responsable du DU de Repreneuriat
Responsable du DU de Repreneuriat

1. Le DU de Repreneuriat entend répondre à la problématique récurrente de la reprise d’entreprise. Comment va-t-il s’articuler ?
Radoine Mébarki : C’est un diplôme version formation-action ! En France aujourd’hui deux reprises sur trois échouent à cause d’une mauvaise préparation. Dès la première session nous allons mettre en place des rencontres avec des repreneurs aguerris pour créer une réelle bourse repreneurs-cédants.

2. C’est en fait beaucoup plus qu’un diplôme ?
R.M : C’est la première fois réellement que tous les acteurs de l’emploi, du monde économique et universitaire se retrouvent autour de la même table pour mettre en place une réponse. C’est un véritable outil de régénération du tissu régional de PME.

3. Les entrepreneurs en place peuvent-ils y trouver un intérêt ?
R.M : La reprise d’une entreprise est un excellent levier de croissance externe pour l’entreprise. Le DU peut permettre de former un collaborateur ou un entrepreneur pour reprendre une société présente sur le marché.