Emploi

Dynamisme du marché de l’emploi frontalier La création à Sarreguemines et Sarrebruck voici 18 mois d’un service franco-allemand de placement transfrontalier porte ses fruits. Il apparaît que ce dispositif offre essentiellement des solutions de recrutement répondant aux besoins de main-d’œuvre qualifiée en Allemagne. Au 15 avril dernier, le service de placement transfrontalier a accompagné pas […]

411

Dynamisme du marché de l’emploi frontalier
La création à Sarreguemines et Sarrebruck voici 18 mois d’un service franco-allemand de placement transfrontalier porte ses fruits. Il apparaît que ce dispositif offre essentiellement des solutions de recrutement répondant aux besoins de main-d’œuvre qualifiée en Allemagne. Au 15 avril dernier, le service de placement transfrontalier a accompagné pas moins de 1 000 demandeurs d’emploi, essentiellement des résidents français. 644 d’entre eux sont allés au bout du processus. Parmi eux, 357 (soit 55 %) ont retrouvé un travail durable : 220 en CDI (62 %), 72 en CDD de plus de six mois (20 %), 10 en formation (2 %) et deux en création d’entreprise (1 %). 53 personnes ont bénéficié d’un emploi non durable avec un CDD de moins de six mois.

Numérique
Une seconde vie !

Luc et Haude Raynaud, créateurs du portail baptisé Antiquitoys spécialisé dans les jouets anciens dont des luminaires, ont voulu poursuivre leur aventure entrepreneuriale par l’implantation d’une société de vente en ligne d’ampoules. Leur objectif est de prolonger la vie des anciennes ampoules à incandescence. À cette fin, ils ont racheté des stocks de ces produits dans la perspective de les vendre en ligne. Le nombre des commandes d’ampoules dépasse bientôt les autres références vendues en ligne, représentant 90 % de l’activité. Depuis deux ans, ils ont ainsi créé le site bellesampoules.fr qui affiche quelque 150 modèles d’ampoules décoratives. L’activité est localisée depuis le mois de janvier 2015 dans le Technopôle de Forbach Sud.

Région
Le droit local d’Alsace-Moselle maintenu

Le président de la République a assuré dimanche 26 avril lors d’un déplacement à Strasbourg qu’il «n’est pas question» de toucher au droit local d’Alsace-Moselle dans le cadre de la fusion des trois régions Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne (ALCA). Selon ce dernier, il s’agit aussi de faire que Metz et Châlons-en-Champagne puissent être également valorisées dans cette réforme. «Je pense qu’il y a là toutes les conditions pour réussir (…)» assure François Hollande lors de son discours.

Création d’entreprises
Les jeunes créateurs ont peur du lendemain

Selon une étude menée par Moselle-Est Initiative (MEI), structure d’initiative locale qui assiste financièrement, conseille et accompagne les jeunes créateurs d’entreprises, les chiffres sont en baisse pour la première fois depuis sa création. En 2014, on enregistre 30 entreprises financées contre 46, 80 emplois directs créés ou maintenus contre 158, 132 000 e€ de prêts d’honneur engagés contre 206 000 e€, 2 M€e injectés dans l’économie du territoire contre 6,6 M e€ un an avant. Les chiffres parlent d’eux-mêmes et ceux du début d’année 2015 ne sont pas meilleurs. Face au recul du nombre de projets, les dirigeants de MEI lancent un appel à la mobilisation générale pour inverser la courbe et susciter un sursaut dans des domaines comme le commerce, l’industrie, le BTP, les services d’aide à la personne.

Transport
Sarrebourg : iSi bus s’adapte à tous les publics

La communauté de communes Sarrebourg Moselle Sud a inauguré, le 24 avril 2015, un système d’information voyageur destiné aux handicapés visuels et auditifs, et iSi vélo, un service de location de vélos à assistance électrique. En conformité avec la loi sur l’accessibilité, iSi bus a doté les trois lignes régulières du réseau opéré par Keolis 3 Frontières depuis 2009 d’un système d’information voyageur destiné aux déficients visuels et auditifs. L’agence démarre également avec cinq vélos à assistance électrique (VAE). iSi bus propose des locations à la journée (5 euros), à la semaine (20 euros) et au mois (40 euros), les abonnés iSi bus paient demi-tarif. La cible comprend les seniors qui sont venus essayer les VAE lors de l’inauguration mais aussi les touristes.

Collectivités
Thionville : installation de la délégation spéciale pour gérer la ville

La délégation spéciale, nommée par un arrêté du préfet de Moselle le 23 avril 2015 après l’annulation des opérations électorales des 23 et 30 mars 2014 à Thionville par le conseil d’État (décision datée du 17 avril 2015), a été installée samedi 24 avril. Elle est chargée de régler les affaires courantes en attendant le scrutin municipal les 14 et 21 juin. Les pouvoirs de la délégation spéciale sont limités aux actes de pure administration, conservatoire et urgente. Ces actes ne doivent avoir pour objet que d’assurer la continuité des services publics et l’organisation des élections à venir. La délégation spéciale a élu Yves Aschbacher comme président afin que ce dernier puisse exercer les attributions du maire.

PARTAGER
Article précédentIndustrie
Article suivantForum Énergie