Fabien Aubert connecte la maison

Fort d’une expérience significative dans les nouvelles technologies liées aux solutions domotiques, Fabien Aubert s’est lancé comme artisan voilà quatre ans. Son entreprise Energie Stores rencontre le succès.

645
À la tête d’Energie Stores, Fabien Aubert déploie un large champ de compétences.
À la tête d’Energie Stores, Fabien Aubert déploie un large champ de compétences.
À la tête d’Energie Stores, Fabien Aubert déploie un large champ de compétences.
À la tête d’Energie Stores, Fabien Aubert déploie un large champ de compétences.

«Chacun son métier ! Mon domaine me passionne !» Ces deux expressions lâchées par Fabien Aubert résument finalement si bien le parcours de ce jeune chef d’entreprise de 35 ans. Au quotidien, il manie sur le bout des doigts tout ce qui touche à la maison connectée, que celle-ci le soit pour raisons de confort intérieur et extérieur, d’économies d’énergie ou de sécurité. Interrupteurs automatiques allumant un étage, ampoules diffusant des huiles essentielles, détecteurs de fumées, ouverture de portes ou volets, simulation de présence, tondeuse actionnée ou arrosage de jardin, réglage de température, piscine ou terrasse… Quelques exemples parmi tant d’autres qui balaient le champ de la demeure guidée depuis un smartphone ou une tablette. Cet univers, Fabien Aubert en a fait sa profession et son quotidien. «Un métier qui n’existe pas vraiment, car peu d’artisans se lancent réellement dans des travaux domotiques d’ampleur. Je fais le lien», dit-t-il d’ailleurs. Nous sommes à la fin des années 90. Le Spinalien Fabien Aubert termine son cursus, Bac électrotechnique et BTS de technico-commercial en poche. Le début de sa carrière professionnelle le mène comme commercial itinérant et sédentaire dans la distribution de produits électriques pour effleurer le monde de la domotique, encore balbutiant. Puis, un jour, le désir de changer de cap, de larguer les amarres vers d’autres horizons. «J’étais décidé à créer mon affaire mais je ne savais pas vraiment dans quel domaine. Cela s’est précisé rapidement», poursuit-t-il.

La domotique installe le confort

Nous sommes en 2011, Fabien Aubert, après les étapes transitoires de création, via notamment la Chambre de métiers et de l’artisanat et la Chambre de commerce et d’industrie, lance sa société au patronyme qui correspond à la philosophie que veut insuffler le néo-entrepreneur : Energie Stores. «Mon coeur de métier, c’est la maison connectée», répète-t-il. Il fait ses premières armes avec le statut et l’âme d’un artisan. Son premier bureau… c’est chez lui. Sa réactivité, son professionnalisme tout comme un réseau judicieusement entretenu dans le milieu – hérité de ses expériences antérieures -, lui offrent un démarrage presque inespéré. Dans son registre des motorisations, des automatismes et réparations de volets roulants, de stores, de portes de garage et portails, Energie Stores se fait un nom et grandit rapidement. La jeune entreprise s’installe en 2012 au cœur de la zone commerciale de La Porte Verte, juste derrière la structure sportive Soccer City. Les nouveaux locaux dépassent les 200 m2 – dont la moitié d’entrepôt -. Fabien Aubert embauche trois collaborateurs. Signe d’une croissance qui ne trompe pas. Observateur attentif d’un secteur de la domotique en plein boom actuellement, lui met en avant un argument clé : «Ma clientèle est composée de particuliers mais aussi d’artisans menuisiers. Je considère chacun comme un partenaire unique. Moi aussi, je reste un artisan. Mon offre est globale et j’ai ce souci de la proximité», ajoute-t-il. À ses mots, on comprend toute la démarche de qualité qui le conduit. Quant à l’avenir, il le voit sur le même mode : étape par étape, avec cette volonté de faire croître ce fameux réseau de compétences et de développer la notoriété d’Energie Stores. La domotique facilite la vie. Fabien Aubert a lui remporté un sacré challenge dans un domaine où tout semble possible. La technologie au service de l’homme : une galaxie aux contours infinis.