Formation

Concours à l’IUT Hubert-Curien avec Thiriet d’Eloyes Quoi de mieux pour débuter qu’une solide expérience sur le terrain ? C’est la démarche de l’IUT Hubert-Curien d’Épinal pour ses étudiants de 1ère année en «Tech de Co» qui vont prendre part à une vaste compétition commerciale à travers la ville et sa banlieue du 26 au […]

381

Concours à l’IUT Hubert-Curien avec Thiriet d’Eloyes
Quoi de mieux pour débuter qu’une solide expérience sur le terrain ? C’est la démarche de l’IUT Hubert-Curien d’Épinal pour ses étudiants de 1ère année en «Tech de Co» qui vont prendre part à une vaste compétition commerciale à travers la ville et sa banlieue du 26 au 29 mai. En partenariat avec Thiriet d’Eloyes, ce concours prévoit que les 86 étudiants répartis en binômes prospectent auprès des 13 951 clients potentiels d’Épinal, Golbey et ses environs (soit 160 par binômes).

Commerce
Bar-le-Duc, course d’obstacles pour le discount
Le discounter alimentaire Colruyt a vu son projet d’implantation à Bar-le-Duc sur l’ancien site Peugeot rejeté par la CDAC (Commission départementale d’aménagement commercial). Un délibéré conforme aux attentes de la municipalité, qui a abordé la question lors de son conseil municipal du 13 mai. Selon elle, la densité commerciale de la zone est déjà suffisamment importante. À présent, Colruyt peut recourir à la CNAC (Commission nationale d’aménagement commercial) afin d’obtenir un nouvel avis dans un délai d’un mois.

Tourisme
Un refuge vosgien remporte le Trophée de l’accessibilité national
Le refuge du Sotré, situé près de Xonrupt-Longemer, a reçu le 19 mai à Paris le Trophée de l’accessibilité national dans la catégorie petite structure touristique. Une belle reconnaissance pour l’établissement qui s’était déjà vu décerné en mars dernier le Trophée de l’Accessibilité 2015 (région) Grand Est lors du Salon Mondial du Tourisme à Paris par l’Association Tourisme et Handicap.

Sécurité
Des policiers municipaux bientôt armés à Verdun
Les policiers municipaux de Verdun devraient être dotés d’armes à feu d’ici septembre. Cette question a été abordée par le maire de la ville, Samuel Hazard, en début de semaine dernière lors d’un conseil municipal. La décision a été prise à une très large majorité selon l’élu. Dès janvier avaient été mises en place, suite à des braquages et lettres de menaces, des patrouilles communes avec la police nationale à Verdun. Sa police municipale compte actuellement sept personnes, un huitième agent devrait être bientôt recruté.

Restauration
La chaîne vosgienne O’Malo trace sa route
Avec un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros en 2014, O’Malo poursuit son succès débuté il y a sept ans à Épinal. Cédric Derindere et Matthieu Ulus se sont lancés dans l’aventure de cette chaîne de restauration rapide proposant au même endroit des burgers et des kebabs. Une formule qui fonctionne puisqu’aujourd’hui l’enseigne emploie 34 salariés dont 30 dans ses trois établissements exploités en propre, rapporte le quotidien Les Échos. L’objectif est de compter 25 points de vente en franchise en France et un premier outre-Rhin d’ici l’été.

Politique de la ville
Nouveaux investissements pour des quartiers d’Épinal
Myriam El Khomri parcoure la France pour défendre la réforme de la politique de la ville débutée en 2012. Le 18 mai la secrétaire d’État chargée de la politique de la Ville s’est rendue à Épinal. Elle a pu aller dans les quartiers de la Justice et de Bitola, à la rencontre des associations, entreprises et habitants. La secrétaire d’État a signé un plan d’actions territorial en faveur des quartiers prioritaires de la Communauté d’agglomération d’Épinal. La ville aura également une dotation d’investissements supplémentaires pour agir sur ses quartiers paupérisés.

Commerce
Saint-Dié accueille un «Happy Cash»
«Happy Cash» a tout récemment ouvert un nouvel établissement à Saint-Dié, sur la zone de Cora, créant 6 emplois. Le nouveau magasin dirigé par Philippe Simon peut compter sur une vaste surface de 211 mètres carrés pour sa future clientèle vosgienne. Ce vaste réseau d’achat et de vente de biens d’occasion compte 68 établissements dans toute la France, dont un autre dans la région Lorraine, à Lunéville (Meurthe-et-Moselle).

PARTAGER
Article précédentune vision d’avance…
Article suivantLoisirs