L’ACAL plus forte unie

Au 1er janvier prochain, l’entité Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine s’installera dans le quotidien de tout un chacun. De cette union davantage de raison que de passion, l’Est de la France semblerait en tout cas pouvoir tirer profit quant à son réseau de petites entreprises du bâtiment.

18
Vous devez être connectés pour visualiser cet article