Le retour des investisseurs étrangers

ne profite pas à l’emploi

Les entreprises étrangères sont prêtes à investir en France mais pas à embaucher ! Une bonne reprise des investissements étrangers en 2014, mais sans emploi à la clé : tel est le paradoxe présenté par le baromètre annuel réalisé et publié récemment par le cabinet EY d’audit et de conseil britannique.

17
Vous devez être connectés pour visualiser cet article