Parc éolien et sites de mémoire : incompatibles ?

Suite à l’avis défavorable émis il y a plusieurs mois par l’enquête publique et les différentes administrations, la société Quadran réaffirme sa volonté de ne pas abandonner son projet de créer un parc éolien sur les sites meusiens d’Esnes-en-Argonne et Montzéville. Un recours a été déposé auprès du Tribunal de Nancy.

6
Vous devez être connectés pour visualiser cet article