Les pros vosgiens s’engagent et signent…

À l’occasion du salon Habitat et Bois à Épinal, une charte d’engagement pour une accélération de la rénovation énergétique dans les Vosges a été signée par les différents acteurs le 19 septembre lors de la Journée technique de la rénovation énergétique de l’habitat, organisée par la Fédération du BTP 88.

324
Une charte d’engagement pour une accélération de la rénovation énergétique dans les Vosges vient d’être signée le 19 septembre lors du salon spinalien Habitat et Bois.
Une charte d’engagement pour une accélération de la rénovation énergétique dans les Vosges vient d’être signée le 19 septembre lors du salon spinalien Habitat et Bois.
Une charte d’engagement pour une accélération de la rénovation énergétique dans les Vosges vient d’être signée le 19 septembre lors du salon spinalien Habitat et Bois.
Une charte d’engagement pour une accélération de la rénovation énergétique dans les Vosges vient d’être signée le 19 septembre lors du salon spinalien Habitat et Bois.

39 % des logements vosgiens sont considérés comme énergivores ! Le chiffre est tombé, le 19 septembre dernier lors du discours de Sylvie Tuaillon, la présidente de la Fédération du BTP 88 à l’occasion d’une Journée technique centrée sur la rénovation énergétique au cours du salon spinalien Habitat et Bois. «Le potentiel de logements à rénover est particulièrement important (le parc vosgien de résidences principales est estimé à 65 000 logements). L’enjeu de la rénovation énergétique est majeur pour notre économie locale et celle de nos entreprises», assure Sylvie Tuaillon.

Accompagner les entreprises

Référence faite au fameux plan de rénovation énergétique de l’habitat lancé par l’État qui a pour ambition de rénover, au niveau national, 500 000 logements par an d’ici 2017. Reste à unir les différentes compétences pour faire avancer les choses et, notamment, accompagner les professionnels du Bâtiment dans l’obtention de la fameuse mention RGE (Reconnu garant de l’environnement), indispensable pour permettre à leurs clients d’obtenir des exonérations fiscales. «Avec la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment), nous continuerons à les accompagner vers cette démarche RGE pour une montée en compétences de la profession.» Une charte d’engagement pour une accélération de la rénovation énergétique avec les différents autres acteurs (l’Ademe, l’Agence vosgienne d’information et d’aide au logement, l’Agence nationale de l’habitat et le Comité local des banques) a inscrit cela dans le marbre vosgien.