Création

Ultimate la double efficacité

Ultimate Propreté et Ultimate Communication ont à leur tête le même chef d’entreprise : Victor Pardasseea. Lequel cultive un parcours atypique.

918

«Ethique, recherche des savoir-faire, valeurs humaines, respect des salariés». Chez Victor Pardasseea, ces mots ne sont pas surfaits. Ce chef d’entreprise a suivi depuis dix ans une trajectoire ascendante, parfois semée d’embûches. Il a su rebondir et aller plus haut. Nous sommes dix ans en arrière : Victor Pardasseea débute dans le secteur du nettoyage comme agent de service, tout en bas de l’échelle, là où on apprend l’humilité. Son opiniâtreté, son goût du travail bien fait lui font grimper les échelons : chef d’équipe, agent de maîtrise et responsable d’agence. Ayant l’expérience technique du terrain, il ajoute à cela son sens du commercial, au point de voler de ses propres ailes. Le 1er octobre 2013, il ouvre la société Ultimate Propreté. Son premier client est la chaîne Lidl. Aujourd’hui l’entreprise qui compte 40 salariés, rayonne sur la Lorraine et travaille sur des chantiers dans l’industrie, les banques, les garages, les collectivités, les commerces… Insatiable, Victor Pardasseea tente un autre pari. Il lance en novembre 2014 une seconde société, Ultimate Communication, et embauche comme salarié, Christian Isler, celui-ci fort de 25 ans de métier dans l’impression numérique, avec lequel il a forgé une solide amitié, héritée d’une collaboration professionnelle. Finalement, l’histoire de Victor Pardasseea tient presque dans l’un des logos de ses sociétés : «Voyez, là c’est un Phoenix. Que fait un Phoenix ?» Il renaît toujours de ces cendres. « Cela me correspond», dit-t-il. Avouant aussi un autre objectif : «Redorer l’image du secteur de la propreté qui offre de vraies opportunités à de bons éléments et qui est encore trop souvent mal perçu.»