Un leadership incontestable

Nom : Cocirel Pokky. Localisation : Maxéville (Meurthe-et-Moselle). Date de création : 1987. Effectif : 9. CA : 1,04 million d’euros. Signe particulier : Leader français du terminal de prise de commande.

632
Le dernier modèle Pokky actuellement en vente.
Le dernier modèle Pokky actuellement en vente.
Le dernier modèle Pokky actuellement en vente.
Le dernier modèle Pokky actuellement en vente.

Le spécialiste français des terminaux de prise de commandes destinés aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration a parcouru du chemin depuis le lancement de son premier Pokky à la fin des années 80. «La notoriété de Pokky est si importante aujourd’hui que la marque est devenue un terme générique désignant les terminaux électroniques.» constate avec fierté, Gilbert Bissieux, le dirigeant de Cocirel.

Nouvelle tablette en 2016

Les restaurateurs, en particulier les grandes chaînes, ont compris très tôt les avantages du Pokky. En minimisant le risque d’erreur lors de la saisie de la commande et en améliorant significativement la productivité des serveurs, le Pokky a très rapidement trouvé sa place en salle. «Grâce à ce boîtier, le client est servi plus rapidement et à tendance à consommer plus. Nous avons remarqué que le Pokky permet d’augmenter, en moyenne, l’addition d’un euro par client» remarque le dirigeant. La société lancera, courant 2016, une nouvelle tablette tactile Pokky qui a nécessité un investissement de 200 000 euros. «Outre la simplicité d’utilisation, le Pokky doit être reconnaissable par son design et se distinguer par son autonomie, jusqu’à 16 heures !» précise Gilbert Bissieux. Le dernier né de la gamme Pokky proposera une fonction de reconnaissance de table grâce à la technologie sans contact : «Une innovation pour nous démarquer de la concurrence». Le succès de cette PME française dépasse nos frontières en réalisant 10 % de son activité à l’export «40 restaurants aux Philippines font confiance à notre technologie» ajoute le dirigeant.

alban.le.meur