3 questions à … Géraldine Jaisel

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Meurthe-et-Moselle organise le 7 octobre à 18 heures, simultanément à son siège de Laxou et à son antenne de Briey, une réunion sur le thème «Tout savoir sur l’apprentissage.» Une première plus que nécessaire car les artisans recrutent de moins en moins d’apprentis. Conjoncture oblige, mais pas seulement…

651
Directrice Emploi-Formation à la CMA 54
Directrice Emploi-Formation à la CMA 54
Directrice Emploi-Formation à la CMA 54
Directrice Emploi-Formation à la CMA 54

1. Comment se comportent les entreprises artisanales par rapport à l’apprentissage aujourd’hui ?
Géraldine Jaisel : Les artisans recrutent beaucoup moins d’apprentis qu’auparavant et cela dépend des secteurs d’activité. Le Bâtiment est fortement touché du fait de la conjoncture délicate.

2. La conjoncture est-elle la seule responsable de cette chute de l’embauche d’apprentis ?
G.J : Certains artisans recherchent souvent le «mouton à cinq pattes» et à l’inverse certains jeunes sont loin de répondre aux réels besoins de l’entreprise. On peut parler d’inadéquation entre l’offre et la demande.

3. Une nouvelle aide pour les TPE vient d’être mise en place, est-ce une bonne chose ?
G.J : Cela peut être incitatif mais il faut surtout faire comprendre ce que peut réellement apporter l’embauche d’un apprenti au sein de sa structure. C’est l’un des objectifs de nos manifestations.