3 questions à … Guy Corneau

Invité du cabinet nancéien ADH conseil en ressources humaines, le 7 octobre à l’occasion de sa traditionnelle soirée annuelle, Guy Corneau, psychanalyste québécois et auteur de «Revivre» est venu partager son expérience sur le cancer et surtout sa façon d’avoir abordé la maladie au point de la surmonter.

382
Guy Corneau:Psychanalyste auteur de «Revivre»
Guy Corneau: Psychanalyste auteur de «Revivre»
Guy Corneau:Psychanalyste auteur de «Revivre»
Guy Corneau: Psychanalyste auteur de «Revivre»

1. En 2007 on vous diagnostique un cancer de stade 4, un an après vous avez surmonté la maladie. Comment ?
Guy Corneau : Je n’ai pas voulu être victime de mon cancer mais plutôt être véritablement acteur, en cherchant les différentes combinaisons de médecines existantes pour accéder à la création de mes propres remèdes.

2. Quels ont été vos «remèdes» ?
G.C : J’ai combiné des médecines traditionnelles et des médecines dites énergétiques, le tout allié à une forte démarche psychologique.

3. Cela peut-il fonctionner pour tout le monde ?
G.C : Il n’existe pas de recette miracle face à cette maladie et je n’ai pas de formule toute faite à prodiguer. Il faut juste tenter de se donner une chance mais pour ce faire il faut être accompagné d’une façon psychologique. 80 % des personnes atteintes d’un cancer sont sujettes à la dépression, l’accompagnement psychologique est indispensable.