Éco-construction

B-A-BOIS trace sa voie verte

Compagnons du Devoir, Victor Bézu et Guillaume Delamart sont les gérants de la société B-A-BOIS. Leur créneau : la construction dans l’esprit écologique pour particuliers, entreprises, collectivités.

339
Construction d’une terrasse pergola à Bainville-sur-Madon.
Construction d’une terrasse pergola à Bainville-sur-Madon.
Construction d’une terrasse pergola à Bainville-sur-Madon.
Construction d’une terrasse pergola à Bainville-sur-Madon.

Les origines du compagnonnage remontent aux grands chantiers des cathédrales du Moyen Âge. Les Compagnons de Devoir en sont les héritiers directs. Les valeurs qu’ils véhiculent aujourd’hui restent ancrées sur le travail bien fait et la transmission des savoir-faire. Victor Bézu et Guillaume Delamart sont passés par cette école authentique, à rebours, à bien des égards, de la parfois superficialité de notre société hyper-connectée. Le premier, 25 ans, est originaire de Strasbourg, le second, âgé de 36 ans, est Nancéien. «Nous nous sommes trouvés des points d’accroche dans la façon de travailler», indique Victor Bézu. Leur cœur de métier : charpentier. Il poursuit : «Pour ma part, j’ai toujours été très sensibilisé à la défense de l’environnement. C’est au final Guillaume qui m’a convaincu de nous lancer.» À l’automne 2011, ils ouvrent B-A-BOIS, basée à Neuves-Maisons, dans le domaine de l’éco-construction. Un secteur qui suscite un intérêt croissant auprès des consommateurs même si notre pays a encore du chemin à faire pour rattraper le retard accumulé sur ses voisins suisses ou allemands en la matière. Mais le réveil a semble t-il sonné. Pas seulement en raison des divers dispositifs fiscaux incitatifs, mais sans doute également par une prise de conscience allant vers un mode d’habitat écologique et économique quant aux dépenses énergétiques. «Éthique» : cogérants, Guillaume Delamart et Victor Bézu revendiquent le terme. Ils sont d’abord et avant tout des passionnés du bois, convaincus que l’écologie est une question de bon sens et se cultive dans chaque geste et décision du quotidien. Avec au premier chef, la façon de se loger.

Le bâti écologique d’entreprise

De leur fl rouge de pensée, ils ont imprégné B-A-BOIS. Du choix des matériaux arboricoles au traitement des déchets, leur éco attitude se vérifie à chaque étape de leur travail, en construction, aménagement, rénovation, mise aux normes, isolation. Ossature bois, bardage, terrasse, pergola, charpente forment l’arc de l’entreprise néodomienne, laquelle oeuvre en collaboration avec professionnels de l’immobilier, architectes, artisans, organismes de financement. Victor Bézu note : «Dans l’accompagnement et la réalisation des projets de nos clients, nous avons bien entendu un rôle de conseil, en fonction des besoins et des contraintes.» Leur leitmotiv : proximité, réactivité, efficacité. Quatre ans après son envol, la TPE trace sa route, avec un certain succès. Parmi les opérations pour lesquelles la société a été sollicitée sur le périmètre du Grand Nancy et ses alentours, on liste des demeures de particuliers mais aussi une ferme à Avrainville, une grange à Neuves-Maisons, une mairie à Reillon, la Maison d’Accueil Spécialisée à Vandoeuvre. B-A-BOIS s’adresse aussi au monde de l’entreprise, dans la même physionomie d’action, invitant le monde entrepreneurial à prendre le virage vert. Une palette de services étendue jusqu’à la réalisation d’escaliers ou de celliers. L’aspect esthétique est indéniable et souvent spectaculaire. Quant à l’avenir, Victor Bézu et Guillaume Delamart le voient avec réalisme et sérénité, l’objectif immédiat étant de consolider l’acquis, en privilégiant toujours la qualité, en pensant étendre la zone de chalandise. L’éco-construction présente moultes vertus bioclimatiques. D’une forte actualité à quelques jours de la si importante conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Paris (30 novembre au 11 décembre). B-A-BOIS (qui a un site web éponyme), dans sa genèse et sa philosophie, s’inscrit dans cet élan.