Experts-Comptables et Commissaires aux comptes

Lor’N Days 2015 : le Chiffre a fait son show

Nouvelle image pour les femmes et hommes du Chiffre souhaitée par Olivier Balestraci, l’actuel président du Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables de Lorraine. Histoire de capter et d’attirer les jeunes vers ces professions, les experts-comptables de Lorraine et leurs homologues commissaires aux comptes ont associé, les 5 et 6 octobre leurs traditionnelles assemblées générales au centre de congrès Prouvé de Nancy à un show techno à l’Autre Canal mené par Quentin Mosimann. Un autre monde pour une autre image.

625
Olivier Balestraci, Anne-Christine Frère et Daniel Fritsch, le trio des représentants du Chiffre lorrain met tout en oeuvre pour attirer les jeunes vers leurs professions.
Olivier Balestraci, Anne-Christine Frère et Daniel Fritsch, le trio des représentants du Chiffre lorrain met tout en oeuvre pour attirer les jeunes vers leurs professions.
Olivier Balestraci, Anne-Christine Frère et Daniel Fritsch, le trio des représentants du Chiffre lorrain met tout en oeuvre pour attirer les jeunes vers leurs professions.
Olivier Balestraci, Anne-Christine Frère et Daniel Fritsch, le trio des représentants du Chiffre lorrain met tout en oeuvre pour attirer les jeunes vers leurs professions.

Adaptation du dispositif de sur-amortissement à la réalité des TPE-PME. Éradiquer la fraude à la TVA en supprimant la collecte de la TVA dans les relations B to B et simplifier la réglementation sociale. Ces trois propositions au gouvernement, formulées à l’occasion du 70ème congrès national du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables (à Paris du 30 septembre au 2 octobre), étaient sur toutes les lèvres et Philippe Arraou, son président, les a rappelées à l’occasion de son intervention lors de l’assemblée générale de l’Ordre des experts-comptables de Lorraine le 5 octobre au centre de congrès Prouvé à Nancy. Mais l’important semblait être ailleurs à l’occasion de ce regroupement des professionnels du Chiffre mêlant assemblées générales des experts-comptables, celles traditionnelles des Compagnies régionales des commissaires aux comptes de Nancy et de Metz, et la manifestation «La Nuit qui compte» (affichant speed-dating et une soirée à l’Autre Canal), une première affichée et revendiquée par Olivier Balestraci, le président du Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables.

Casser l’image…

Tout a été mis en oeuvre pour attirer les jeunes vers ces professions, encore trop souvent méconnues et aux stéréotypes bien ancrés. «Nous avons six cents postes à pourvoir chaque année dans notre profession, notamment, dans le domaine des affaires sociales», assure Anne-Christine Frère, présidente de la Compagnie des commissaires aux comptes de Nancy. «Il est indispensable de casser l’image», renchérit Olivier Balestraci accompagné de Daniel Fritsch, président de la Compagnie des commissaires aux comptes de Metz. Même discours véhiculé à l’occasion du speed-dating organisé pour les quelque 450 étudiants invités le soir du 5 octobre avant de rejoindre l’Autre Canal pour assister à un show techno mené par le DJ Quentin Mosimann. Un univers du Chiffre qui se veut de plus en plus branché histoire d’attirer les talents de demain.