7ème salon de la Gourmandise et des Arts de la Table

Plaisirs gourmands et solidaires à Épinal

Organisée par le Rotary Club d’Épinal, la 7ème édition du Salon de la Gourmandise et des Arts de la Table se déroulera les 14 et 15 novembre au Centre des congrès spinalien. Une centaine d’exposants sont annoncés sur plus de 4 000 m² avec des personnalités de renom du secteur et un panel de démonstrations culinaires. Le salon sera parrainé cette année par le maître pâtissier alsacien Christophe Felder.

274
8 800 visiteurs étaient présents l’an passé au Salon de la Gourmandise et des Arts de la Table d’Épinal. Record à battre. Le maître pâtissier Christophe Felder est le parrain de l’édition 2015.
8 800 visiteurs étaient présents l’an passé au Salon de la Gourmandise et des Arts de la Table d’Épinal. Record à battre. Le maître pâtissier Christophe Felder est le parrain de l’édition 2015.
8 800 visiteurs étaient présents l’an passé au Salon de la Gourmandise et des Arts de la Table d’Épinal. Record à battre. Le maître pâtissier Christophe Felder est le parrain de l’édition 2015.
8 800 visiteurs étaient présents l’an passé au Salon de la Gourmandise et des Arts de la Table d’Épinal. Record à battre. Le maître pâtissier Christophe Felder est le parrain de l’édition 2015.

«La mayonnaise a bien pris, à nous de ne pas la faire retomber !» Gilbert l’Homme, du Rotary Club d’Épinal, organisateur du Salon de la Gourmandise et des Arts de la Table d’Épinal (programmé du 14 au 15 novembre au Centre des congrès spinalien) est bien conscient que cet événement n’est plus qu’un simple rendez-vous convivial et amical. Avec 8 800 visiteurs enregistrés au compteur l’an passé, il est certain que la manifestation monte en puissance chaque année. Après les parrains médiatiques des débuts, à l’image de Jean-Pierre Coffre, des plus culinaires comme Claudy Obriot, le chef étoilé du restaurant spinalien des Ducs de Lorraine ou de Joseph Viola, Meilleur Ouvrier de France et chef renommé grâce, notamment, à son célèbre bouchon lyonnais «Daniel et Denise», le salon s’ouvre à un autre univers de la gourmandise : la pâtisserie avec comme parrain cette année l’Alsacien et maître pâtissier Christophe Felder, considéré par bon nombre de critiques comme celui qui a insufflé le renouveau des desserts en France.

Petite France gourmande

«Cela va nous permettre de toucher un autre public, car on peut être adepte de la pâtisserie et pas forcément être un fin gourmet.» Une ouverture, histoire d’attirer toujours le plus de monde possible, tout en gardant la philosophie première de défendre le savoir-faire et les valeurs artisanales. Si les Vosgiens sont toujours en grand nombre, en termes d’exposants, de visiteurs ou encore de personnalités présentes, c’est une véritable petite France gourmande qui se retrouve pendant ces deux journées vosgiennes. Rotary oblige, l’aspect solidaire est toujours bien présent. L’an passé, une partie des recettes de la manifestation a permis l’acquisition d’une camionnette remise à la Banque Alimentaire des Vosges. Cette année, les organisateurs centreront leurs actions solidaires sur les enfants malades d’Épinal et leur famille. Quand gourmandise et solidarité font bon ménage.