3 questions à … Didier Hildenbrand

Le Pôle lorrain de l’ameublement bois (Plab) est en train de rédiger un cahier des charges pour répondre à l’obtention du nouveau label IGP (Indication géographique protégé) lancé en juin et ouvert à tous les produits manufacturés. Les réunions de travail s’enchaînent, le dépôt du dossier est prévu pour le premier trimestre 2016.

416
Didier Hildenbrand: Directeur du Plab
Didier Hildenbrand: Directeur du Plab
Didier Hildenbrand: Directeur du Plab
Didier Hildenbrand: Directeur du Plab

1. Que pourrait apporter l’obtention de ce label IGP aux adhérents du Plab ?
Didier Hildenbrand : Cela serait une marque ombrelle pour faire reconnaître les savoir-faire territoriaux et ancestraux de toute la filière et promouvoir la fabrication de sièges sur mesure dans une logique de manufacturier et non d’industriel.

2. Lancé en juin ce label se base sur des périmètres géographiques. Sont-ils définis pour votre cas ?
D.H : La zone géographique concernera pour nous, l’Ouest vosgien et le Sud meusien pour la partie Lorraine c’est là que sont concentrés la plupart de nos adhérents.

3. Et concernant le nom de cette IGP pour le Plab?
D.H : Le Siège de Liffol ressort aujourd’hui des différentes réunions de travail. Il reste à savoir si nous limitons cette IGP à la fabrication de sièges uniquement où si nous l’étendons au mobilier en général. Rien n’est encore tranché !