3 questions à … Thierry Rouchon

L’Apec (Association pour l’emploi des cadres) vient d’organiser la troisième édition de ses Journées Tremplin Jeunes. En Lorraine, une cinquantaine de jeunes diplômés ont pu rencontrer une dizaine d’entreprises, histoire de s’entraîner aux futurs entretiens d’embauche à l’occasion de speed dating poussés au centre nancéien de l’association.

385
Délégué territorial de l’Apec Lorraine Champagne-Ardenne
Délégué territorial de l’Apec Lorraine Champagne-Ardenne
Délégué territorial de l’Apec Lorraine Champagne-Ardenne
Délégué territorial de l’Apec Lorraine Champagne-Ardenne

1. Quels sont les objectifs des Journées Tremplin Jeunes?
Thierry Rouchon : Bon nombre de jeunes diplômés qui débutent un parcours avec l’Apec ont plus ou moins d’entraînement en matière d’entretiens d’embauche. Les échanges informels qui sont proposés permettent de les mettre en situation.

2. Quel est l’intérêt pour les entreprises participantes ?
T.R : Elles ne sont pas forcément dans la recherche immédiate de collaborateurs mais elles peuvent détecter des profils intéressants à l’occasion des speed dating organisés. En cinq minutes, le jeune se présente. Cinq minutes sont consacrées aux questions-réponses et il y a quatre minutes de débriefing.

3. Avec l’arrivée de la nouvelle région, ces journées auront-elles la même dimension ?
T.R : Les centres Apec vont demeurer sur leur territoire donc, en toute logique, la 4ème édition devrait avoir le même profil.