Droit : L’AL3P tisse sa toile

L’AL3P (Association Lorraine de promotion de la procédure participative) vient d’organiser une formation à Strasbourg sur la demande du Barreau des avocats strasbourgeois. L’association lorraine continue son extension avec l’annonce d’ouvertures d’antennes en Alsace et dans les Vosges à Épinal.

303
L’AL3P vient d’organiser une formation à Strasbourg sur la demande du Barreau des avocats strasbourgeois. Un tram-train entre Sarrebruck et Forbach, l’idée avance…
L’AL3P vient d’organiser une formation à Strasbourg sur la demande du Barreau des avocats strasbourgeois. Un tram-train entre Sarrebruck et Forbach, l’idée avance…
L’AL3P vient d’organiser une formation à Strasbourg sur la demande du Barreau des avocats strasbourgeois.
L’AL3P vient d’organiser une formation à Strasbourg sur la demande du Barreau des avocats strasbourgeois.

Petite association deviendra grande ! L’AL3P, fervente défenseuse des MARD (Modes alternatifs de règlements des différends) à l’image de la conciliation et surtout de la procédure participative, a fait la leçon le 5 novembre dernier à l’occasion d’une journée de formation en Alsace sur la demande du Barreau des avocats de Strasbourg. «Les modes alternatifs de règlement des différents sont les fers de lance de la justice du XXIe siècle, il y a ceux qui y seront préparés et les autres», assurent Hélène Cassier, expert de justice et présidente de l’association. L’association vient d’ailleurs d’ouvrir une antenne à Strasbourg et une autre à Épinal, histoire d’assurer une véritable proximité géographique.